Et toujours...

Racine - Bérénice

Alphonse Daudet - L'Arlésienne

moliere Tirades

moliere Tirades

Molière - Les fourberies de Scapin

lorrenzaccio

lorrenzaccio

antigone

Dame aux camelias

Hamlet

Hamlet

moliere avare

moliere bourgeaois

moliere bourgeaois

moliere malade

moliere ecole

moliere ecole

moliere femmes

moliere femmes

corneille polyeucte

corneille polyeucte

racine andromaque

racine andromaque

marivaux fausses

marivaux fausses

hugo ruy blas

hugo ruy blas

cool le theatre

cool le theatr

racine plaideurs

racine plaideurs

marivaux jeu

Michèle BERNARD / TOUT' MANIÈRES... Agrandir

Michèle BERNARD / TOUT' MANIÈRES...

NOUVEL ALBUM / 4 CLÉS TÉLÉRAMA
1 CD EPM / PRIX NOUVEAUTÉ

Plus de détails

5701127

Artiste
Michele BERNARD
Type de musique
POÉSIES
Michèle Bernard trace depuis longtemps son chemin d’humanité. Sur le fil d’une vive conscience du monde, de ses égarements et ses espérances, elle tricote des chansons lucides et tendres, des chansons d’alerte…
 
Ce CD a obtenu la récompense : 4 CLÉS TÉLÉRAMA

Tout’ Manières…

Avec la participation de Anne SYLVESTRE

            POUR ÉCOUTER DES EXTRAITS ALLEZ EN BAS DE PAGE ET CLIQUEZ SUR LA POCHETTE
 
1 Tout’ Manières      2’32’’
2 Je clique     3’33’’
3 Savons d’Alep (pavane pour une Syrie défunte)        3’05’’
4 Rivière (juste pour la beauté du monde)         4’04’’
5 Yvette         3’30’’
6 Tu t’rappelles « Les p’tites boites » ?    3’03’’
7 Peppone et Don Camillo 2’48’’
8 Chewing gums      2’00’’
9 Madame Anne (Avec Anne Sylvestre) 3’02’’
10 Le lézard  2’33’’
11 Montée de Anges                       3’40’’
12 Les brocs bleus   3’12’’
13 Quand je passe la serpillère     3’18’’
14 La valse de vie (avec Suzy Firth)
 
Paroles, musiques, chant et accordéon : Michèle Bernard
Sauf 13 : paroles de Bernard Ascal et 14 : musique de Michèle Guigon et Suzy Firth
 
Arrangement et direction musicale : Pascal Berne
Claviers : Alice Perret. Percussions, batterie : Yvan Oukrid. Guitares, banjo, chant : Michel Sanlaville. Alto, ukulélé, chant : Sandrine de Rosa. Accordéon : David Venitucci. Contrebasse, tuba : Pascal Berne. Chœurs : Évasion.
Prise de son et mixage : Christophe Allègre. Mastering : Pascal Coquard

Michèle Bernard
Depuis 1980, Michèle Bernard habite un petit village du département de la Loire: « Je vis dans une ancienne fabrique textile. Pour moi qui suis très sensible à la chanson populaire, au thème du travail ouvrier et des luttes, c'est un lieu qui m'inspire ».

En mai 1968, étudiante en lettres durant les événements, elle a 20 ans et s'engage dans le mouvement, et rejoint un groupement de musiciens. Elle délaisse alors le piano familial pour la pratique de l'accordéon, « un instrument à claviers qui y ressemblait mais qui me permettait d'aller dans la rue. C'était assez symbolique. ».

Dans les années 1970 et 80, elle partage la scène avec des artistes comme Alain Meilland, au sein, entre autres regroupements, du « Collectif d'Azergues » qui regroupe de jeunes auteurs-compositeurs-interprètes.

En 1978, avec ses créations propres, elle est « la révélation - découverte de l'année » au Printemps de Bourges : le directeur du festival, Daniel Colling, lui alors fait enregistrer un album ; elle sort la même année le premier album de sa composition, Le Kiosque. Elle s'accompagne à l'accordéon et au piano. Nomade est une de ses chansons les plus connues, comme Maria Szusanna.

Elle commence sa carrière dans un style réaliste des années 1930, puis évolue vers une écriture généreuse, parfois intimiste, parfois politique. à « bâtir des chansons philosophiques aux allures de rengaine populaire. »


Elle obtient par trois fois le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros 1980, 1988 et 2002.

En 2012, elle y retourne en « résidence de création » et crée le spectacle Sens dessus dessous, qui obtiendra l'année suivante le Grand Prix Musique Jeune Public ADAMI, et le Coup de cœur de l’Académie Charles-Cros.

Son nouvel album voit la participation du groupe Evasion et de Anne Sylvestre.

Dans « Tout’ manières », elle pose un regard vif et sans complaisance sur l’humanité et ses dérives, à travers ces petiteschoses de rien qui nous entourent : des brocs bleus, un savon d’Alep, une serpillère, des petites boites…

Avec toujours cette force de vie qui fait qu’on continue à chanter, à lutter, à aimer.


Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES