Louis ARAGON Les voix de la poésie

Louis ARAGON Les voix de la poésie

986817
Derniers articles en stock
12,00 €
2 CD / ;ARAGON / De l'innocence du poème à la chanson / Tous les plus grands poèmes chantés et dits par Serge Reggiani et Jean-Louis Barrault

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 40 € DE COMMANDE

 


CD 1
1 Maintenant que la jeunesse.
Francesca Solleville
2 Les larmes se ressemblent.
Marc Ogeret
3 Que serais-je sans toi ?
Francesca Solleville
4 Second intermède.
Marc Ogeret
5 Est-ce ainsi que les hommes vivent ? 
Marc Ogeret
6 Un homme passe sous la fenêtre et chante.
Francesca Solleville
7 Un jour, un jour. 
Marc Ogeret
8 Richard II quarante
Colette Magny
9 Chanson du siège de La Rochelle. 
Jacques Douai
10 L’étrangère.
Marc Ogeret
11 J’entends, j’entends.
Marc Ogeret
12 Tu n’en reviendras pas.
Catherine Sauvage
13 Enfer-les-Mines. 
Marc Ogeret
14 Il n’y a pas d’amour heureux.
Georges Brassens
15 Amour d’Elsa.
dit par Jean-Louis Barrault
16 Nous dormirons ensemble.
Marc Ogeret
17 Un air embaumé.
dit par Jean-Louis Barrault
18 Mon sombre amour d’orange amère.
Jacques Douai
19 Les Amants séparés.
dit par Jean-Louis Barrault
20 Poèmes de cape et d’épée.
dit par Jean-Louis Barrault
21 Le Paysan de Paris chante. 
dit par Jean-Louis Barrault
22 Que la vie en vaut la peine.
dit par Louis Aragon
Musiques :
1 : Lino Léonardi
2-4-13 : Marc Robine
3-7-11-16 : Jean Ferrat
5-10-12 : Léo Ferré
6 : Philippe-Gérard
8 : Colette Magny
9-18 : Jacques Douai
14 : Georges Brassens

CD 2
1 Je chante pour passer le temps.
Martine Sarri
2 Il n’aurait fallu.
Monique Morelli
3 Heureux celui qui meurt d’aimer.
Martine Sarri
4 Elsa.
Monique Morelli
5 Elsa mon eau vive.
Annick Cisaruk
6 Aimer à perdre la raison.
Martine Sarri
7 Un jour j’ai cru te perdre.
Catherine Sauvage
8 C’est si peu dire que je t’aime.
Martine Sarri
9 Les Mains d’Elsa.
Monique Morelli
10 Cantique à Elsa.
dit par Serge Reggiani
11 Blues.
Maya
12 La porte d’Elvire.
Catherine Sauvage
13 Je proteste.
Monique Morelli
14 L’affiche rouge.
Monique Morelli
15 Pour Desnos. ( Robert le diable)
Martine Sarri
16 La rose et le réséda.
dit par Jean Chevrier
17 Rire et pleurer. 
Monique Morelli
18 On fait l’homme.
Monique Morelli
19 Un air d’octobre.
Monique Morelli
20 Il m’arrive parfois d’Espagne.
Monique Morelli
21 Le feu.
Maya
22 L’amour de toi qui te ressemble.
dit par Serge Reggiani
23 Il n’y a pas d’amour heureux.
dit par Serge Reggiani
24 Chant de la paix.
dit par Louis Aragon
Musiques :
1-2-4 -11: Léo Ferré
3-6-8-15 : Jean Ferrat
5-7-9-13-14-17-18-19-20 : Lino Léonardi
12 : Paul Amar
21 : Hélène Martin

Vous pouvez écouter des extraits en cliquant sur le titre désiré au centre du player, vous avez aussi la possibilité de télécharger des titres ou l’album entier en cliquant sur les liens en-dessous de la pochette : par exemple sur iTunes ou amazon.


LOUIS ARAGON (1897 - 1982) Enfant naturel, élevé par sa mère dans l’ignorance totale de l’identité d’un père qui se révélera être préfet de police et ami personnel d’Adolphe Thiers, le bourreau de la Commune, Louis Aragon - bachelier à dix-sept ans - entreprend des études de médecine, à la veille de la Première Guerre mondiale. Il se retrouve alors à l’hôpital Broussais, où il fait la connaissance d’un autre étudiant, comme lui épris de poésie : André Breton. Au lendemain de la guerre, qu’il effectue comme médecin auxiliaire, il retrouve Breton qui, entre temps, s’est engagé dans l’aventure dadaïste. En 1919, avec un troisième jeune poète (Philippe Soupault), ils fondent la revue “ Littérature ” qui, jusqu’à sa disparition en juin 1924, sera le fer de lance du mouvement surréaliste. En 1920, Louis Aragon publie son premier recueil de poèmes (“ Feu de joie ”), dans lequel il pratique l’écriture automatique. Au cours des années suivantes, il alterne poésie, romans et essais ; faisant déjà preuve de cette remarquable facilité de plume qui fera de son œuvre l’une des plus riches et des plus abondantes du siècle. Une fécondité qui n’est pas sans rappeler celle de Victor Hugo ; auquel il finira, d’ailleurs, par ressembler de plus en plus, au fil des ans, à mesure que s’affirmeront le classicisme de son style, sa virtuosité métrique, son sens aigu du réalisme, ainsi que le souffle épique, les préoccupations sociales et la foi en l’homme qui sous-tendent la majeure partie de son œuvre, à partir de sa rupture avec les surréalistes, en 1931. Cette filiation évidente avec le poète de “ La légende des siècles ” sera, d’ailleurs, pleinement assumée par Aragon qui ira jusqu’à publier, en 1964, un essai intitulé “ Avez-vous lu Victor Hugo ? ” En novembre 1928, Elsa Triolet devient la compagne du poète. Désormais, cette petite femme énergique d’origine russe sera son inspiratrice suprême - et sublimée comme telle - et pèsera lourdement sur les choix idéologiques et esthétiques de son amant, auquel elle fera découvrir l’URSS et le “ réalisme-socialiste ”. Dès lors, l’ancien fondateur du mouvement surréaliste s’affirmera comme le plus classique et le plus réaliste des grands poètes français du XXe siècle. Ce qui ne l’empêchera pas de cultiver toujours une liberté de ton et un sens de l’image immédiate hérités du surréalisme, mais canalisés par une rigueur stylistique exemplaire, une aisance quasi diabolique pour se jouer des rigueurs de la prosodie traditionnelle, et une constante recherche du vrai. Si l’on ajoute à cela une musicalité parfaite et jamais prise en défaut, il devient évident que l’œuvre poétique d’Aragon était, plus que toute autre, faite pour être mise en chansons. Marc Robine Bibliographie sélective Romans et poèmes Editions Gallimard 1920 Feu de joie 1921 Anicet ou le Panorama 1922 Les Aventures de Télémaque 1924 Le libertinage 1925 Le mouvement perpétuel 1926 Le paysan de Paris 1929 La grande gaîté 1941 Le crève-cœur 1942 Les voyageurs de l’impériale 1944 Les yeux et la mémoire Aurélien 1948 Le nouveau crève-coeur 1949-1952 Les communistes 1956 Le roman inachevé 1958 La semaine sainte 1959 Elsa 1960 Les poètes 1963 Le fou d’Elsa 1966 Elégie à Pablo Neruda Editions Denoël 1934 Hourra l’Oural ! 1934 Les cloches de Bâle 1936 Les beaux quartiers Editions Seghers 1942 Les yeux d’Elsa 1945 En étrange pays dans mon pays lui-même 1947 La Diane française 1954 Mes caravanes et autres poèmes

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.

Product added to wishlist