HÉLÈNE MARTIN / VOYAGE EN HÉLÉNIE

HÉLÈNE MARTIN / VOYAGE EN HÉLÉNIE

3018140
Derniers articles en stock
100,00 €

VOYAGE EN HÉLÉNIE / 50 ANNÉES DE CHANSONS
13 CD + 1 DVD ( Plus que quelques exemplaires !!! )

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 40 € DE COMMANDE

 

CD 1 : Abécédaire des poètes

Louis Aragon : Voila. Oh la guitare. Blond partout. Le feu. Pablo mon ami. Musée Grévin. Pour mes amis morts en Mai. Enfer V. Chanson du miroir déserté. Le plaisir-dieu. Je t’aime par les chemins noirs. J’ai dormi. Ainsi Prague. La rose et le réséda. Chanson noire. Aux abords de Rome. Jacques Audiberti : Essai chanteur. André Benedetto : Ballade de Bessie Smith. Luc Bérimont : Amazonie. Rue du Chateau.

CD 2 : Abécédaire des poètes

Yves Broussard : Les Poètes aussi. René Guy Cadou : Anthologie. Cantique des cantiques : Filles de Jérusalem. René Char : Jouvence des Névons. Chant d’insomnie. Georges-Emmanuel Glancier : Chanson de la rose des vents. Lucienne Desnoues : Le bol de café. L’enclos. Cigales. Mes amis mes amours. Notre Dame de Salagon. Les solennités. La fatiguée. Rive gauche. Les amants. Au relais de l’Orée. Fêtes fixes, fêtes mobiles. Les époux. Marrons. À force d’insister. Les violettes. Rodica Draghincescu : Blé blanc. Paul Éluard : Liberté. Sœurs d’espérance. Yunus Emré : Y a-t-il en ce monde ?

CD 3 : Abécédaire des poètes

Jean Genet : « J’arrive dans l’amour... ». Sur mon cou. Pardonnez-moi. Où sans vieillir. La Douceur du bagne. Le Ciel disait sa messe. Madame. Jean Giono : La Chute des Anges. La Sauvagine. Dominique Grandmont : L’homme en bleu. Gil Jouanard : Que reste-t-il à dire ? Louise Labé : Je vis je meurs. Baise m’encor. Hélène Martin : Un chant venu d’ailleurs. Invitation au voyage. Après Chatila. Lettre à Aragon. Si tu traînes un peu par là. Michel Angelo : Tu sais ce que je sais. Jean Mogin : Sans nouvelles. Bleu de bleu.

CD 4 : Abécédaire des poètes

Jean Moizard : J’attends le vannier. Le Vélo. Rose-Marie Moulin : Il y avait tant de muguet. Cadarache. L’enfant mort. Pablo Neruda : Nous avons peut-être le temps. Le Paresseux. René de Obaldia : Berceuse de l’enfant qui ne veut pas dormir. Raymond Queneau : À propos du Groupe de Lorentz. L’encrier noir. L’échelle des mots. Madeleine Riffaud : Traquenard. Arthur Rimbaud : Bannière de mai. Comédie en 3 baisers. Claude Roy : Bestiaire des animaux. Brigitte de Saint Martin : Ronde folle. Pierre Seghers : Tzigane. L’auberge toi et moi. Colette Seghers : Berceuse pour Virginie. Philippe Soupault : Chanson du rémouleur. Chassé croisé. Au crépuscule. Jules Supervielle : Le Chien. Hommage à la vie. Boris Vian : Si les poètes étaient moins bêtes.

CD 5 : Chanter Genet

Nous n’avons pas fini de nous parler d’amour
Oratorio. Avec les voix de Ruchard Armstrong. Jean-Guy Coulange. Hélène Martin. Laurent Terzieff

CD 6 : Élégie à Pablo Neruda (Aragon)

Testament d’automne (Neruda)
Louis Aragon et Pablo Neruda
Avec les voix de Louis Aragon, Pablo Neruda, Hélène Martin et Mireille Rivat

CD 7 : Jean Giono

Triomphe de la vie
Avec les voix de Jean Giono, Jean Garcia, Hélène Martin, Pierre Viala et Les Ménestriers.

CD 8 : Hélène Martin chante Hélène Martin

Bossa Diva. Abécédaire pour une matinale. Chez moi. Rebelle. Pense-bête. Par amour. Mon seul copain. Ici le temps. Ca va Cavalier. Le petit air bovin. Une petite fin. Mon pays au cœur. Ai pied de l’échelle. Le peit Mô. Prométhée, Prométhée.

CD 9 : Hélène Martin chante Hélène Martin

La discordance. T’aime. À l’abri de moi. Mouvement perpétuellement bon. Le discours amoureux. Je suis fidèle. Blues de Jeanne Évidence. Les Trois. Aïcha Saperlotte. Pour toi. Héléna. Marie Ombre, Marie Soleil. Dépêche-toi l’amour. Chanson burlesque. Un voyou pratique. L’amour a cassé sa pipe. J’ai l’idée d’une idée. Liberté femmes 1.

CD 10 : Hélène Martin chante Hélène Martin

Lettre à l’inconnu de Prague. Paris, Paris. Le Marchand des sables. Vincent. Juin des oiseaux. Le soleil et la mémoire. J’appelle. Chanson de François. Chanson pour ma chienne. Femmes de feu. Lettre à qielques-uns. Le père. Liberté femmes 2. J’ai laissé dire.

CD 11 : Va savoir

Ziggourat. Je viens de loin. Dans mon cœur. Le repos du guerrier. Invitation au voyage.Un pays, un pays. Hommage aux dieux. Tout un jour. Va savoir. Putain Pucelle. Ti Cham. Altissimo. Prélude au silence. Credo guitare. Après Chatila.

CD 12 : Il est venu l’enfant

Arrivée de Gabriel. Le Messager. Le Chemin de Marie. Chanson de l’étoile et du berger. Tant attendu. Bonjour du chien. Bonjour du chat. Bonjour de la poule. Bonjour du lézard. Bonjour des oiseaux. Bonjour du fauve. Bonjour des Mages. Départ des Mages. Chanson de Joseph. Fallait-il payer ce prix, Hérode ? Blues des adieux. Je suis là, je suis là. Chant de bergers. Noël.

CD 13 : Le Vin des autres

Pauvre Rutebeuf (Rutebeuf). Avec le temps, À Saint-Germain-des-Près, La Matinée (Léo Ferré). Je chante pour passer le temps. Le vin des autres (Hélène Martin). Les Poètes, Il n’y a pas d’amour heureux, Maintenant que la jeunesse (Aragon). Mourir de jeunesse (Vigneault). Chanson de la plus haute tour (Rimbaud).Le bar (Artaud). L’été Picasso (Dréjac). Le temps des cerises (Jean Baptiste Clément). Tant de sueur humaine (Queneau). Chant de la solidarité (Brecht). Chant des partisans. Épitaphe Villon (Villon).

DVD 14 : Il doit faire bon en mer

Film d’Hélène Martin avec la collaboration de Xavier enut.
Comme un auto-portrait...

Auteur, compositrice, interprète, productrice française Depuis ses débuts dans les cabarets de la rive gauche (L'Ecluse, 1956), cette ancienne étudiante aux Arts décoratifs a mis sa voix au service des grands poètes du XXè siècle, de Desnos à Queneau ("Saint-Ouen's blues") en passant par Max Jacob, René Char, Aragon ("Ainsi Prague", "Musée Grévin") et surtout Jean Genet ("Le Condamné à mort" repris par Marc Ogeret). Malgré quelques passages sur des scènes aussi prestigieuses que Bobino (1970), le Théâtre des Champs-Elysées (1978) ou le Palace (1980), son image reste surtout attachée aux "chansons de poètes". En 1970, elle crée sa propre maison de production, Cavalier, qui - outre ses propres albums - produit notamment Henri Gougaud et Jean Moiziard. La même année, elle entreprend d'enregistrer une vaste anthologie de la poésie chantée, couronnée en 1980 par le Prix de l'Académie Charles Cros. Principaux albums disponibles chez EPM : Hélène Martin chante Aragon, Liberté-Femme, Par amour, Hélène Martin chante les poètes . Hélène Martin débute à Paris en 1956 dans les cabarets de la rive gauche. Son premier disque 25cm, en 1961, inaugure une suite de plus d'une trentaine d'albums originaux. En 1968, elle crée son propre label, Les Disques du Cavalier. Elle travaille également pour le petit écran - 22 portraits pour l'émission Plain-Chant dont Aragon, Tardieu, Louise Labé, Max Jacob, Guillevic, Soupault, une série d'émissions pour le ministère des Droits de la femme, et le téléfilm Jean le Bleu, d'après le roman de Jean Giono. Parallèlement Hélène crée des spectacles musicaux dont Terres mutilées sur des textes de René Char, Le Jour et la nuit ou Georges Braque, Chagall, celui qui dit les choses sans rien dire, La Douceur du bagne et Le Condamné à mort de Jean Genet. Primée 3 fois par l'Académie Charles Cros, par l'Académie du Disque français, et par la Sacem, puis nommée Officier de l'Ordre des Arts et Lettres, une reconnaissance institutionenelle de sa permanente exigeance artistique et de la tenacité sans lesquelles ses projets à contre-courant des normes commerciales n'auraient pu être menés à bien. Biographie Hélène Martin fait ses débuts à Paris dans les cabarets de la rive gauche, notamment à La Colombe, où sa voix chaude d'alto fait merveille. Elle enregistre, dès 1956, simplement accompagnée de sa guitare. En 1962, elle commence à mettre en musique des poèmes de Jean Genet, dont elle reçoit les encouragements2. Sur une proposition de Jean Vilar, elle monte au Festival d'Avignon de 1966 le spectacle Terres mutilées, sur des textes de René Char, avec Roger Blin, Francesca Solleville, Bachir Touré. Elle installe sa maison de production, les disques du Cavalier, à Viens, dans le Vaucluse, en 19702. Sa longue amitié avec Louis Aragon et avec Jean Giono nous vaut des adaptations de leurs poèmes en chansons, en 1971 notamment, et des émissions de télévision sur leur œuvre (dont une adaptation de Jean le Bleu). Aragon lui fait rencontrer le poète chilien Pablo Neruda, et en 1975 paraît son interprétation de l'Élégie à Pablo Neruda. Parmi ses autres poètes de prédilection, on compte Audiberti, Colette, Lucienne Desnoues, Paul Éluard, Luc Bérimont, Eugène Guillevic, Louise Labé, Queneau, Seghers, Supervielle, Soupault, Jean Mogin3… Elle reprend aussi des chansons de Léo Ferré ou Gilles Vigneault. Philippe Soupault lui rend hommage dans une monographie publiée en 1974, Hélène Martin, aux éditions Seghers. En 1976, elle monte Chansons/roman au Carré Silvia Montfort. Après un spectacle sur Georges Braque au Centre Pompidou en 1982, elle adapte à la scène Le Condamné à mort de Jean Genet en 1984, sous forme d'opéra-poème, au théâtre Romain-Rolland de Villejuif. Son engagement féministe s'affirme dans son album Liberté femme (1972-1990) et dans la réalisation d'une série de sept émissions sur la contraception (Le Choix). Productrice des disques du Cavalier, elle crée également des concerts et des spectacles musicaux, des émissions radiophoniques et télévisuelles. Elle réalise pour la télévision la série Plain-Chant, consacrée aux portraits de poètes2. Étienne Daho reprend en concert la mise en musique d'Hélène Martin du texte Sur mon cou de Jean Genet (extrait du Condamné à mort), qu'il enregistre en 1998. En 1999, elle enregistre un nouvel album, La Douceur du bagne, sur des poèmes de Michel-Ange, Artaud, Rimbaud, Fargue, Claude Roy ou encore François Villon4. En 2009, Hélène Martin est invitée à se produire au théâtre des Bouffes-du-Nord dans le cadre du festival Hommage à l'âge5. L'année suivante sort Voyage en Hélènie, un coffret de treize CD retraçant sa carrière6. Discographie Discographie LP (sélective) Hélène Martin, vol. 1. Select M 298.040 - BAM, sans date (reprise en LP 33 tr du 25 cm Récital n°1, BAM LD 381, 1961). Chanson noire (Aragon - H. Martin) - Je voyage bien peu... (J. Cocteau- H. Martin) - Les statues (H. Martin) - Le petit bois (J. Supervielle - H. Martin) - Hommage à la vie (J. Supervielle - H. Martin) - Amour d'Elsa (Aragon - H. Martin) - Anthologie (René-Guy Cadou - H. Martin) - La nuit (H. Martin) - Enfance (Paul Gilson - H. Martin) - La chanson de la plus haute tour. Hélène Martin, accompagnée par Franck Aussman et son orchestre, L'oiseau de paradis. Barclay CBLP 2024, sans date. L'oiseau de paradis (E. Marnay - Peou Sipho) - Cherche la rose (R. Rouzaud - H. Salvador) - L'amour ne finira pas (H. Martin - F. Olivia) - La nuit va commencer (B. Vian - H. Salvador) - Bêtise de Cambrai (H. Martin) - Ne me parlez pas (H. Martin) - Paris par coeur (Bodiney - J. Ferrat) - L'amour est venu (M. Alyn - H. Martin) - Qu'as-tu mon coeur (Ch. Guitrau) - Il y avait tant de muguet (R. M. Moulin - H. Martin). Hélène Martin, Le condamné à mort, La Boîte à musique, C500T, 1968. Hélène Martin, chante mes amis, mes amours. Disques du Cavalier, HLD 04, 1968. Hélène Martin, chante Hélène Martin. Disques du Cavalier - LM 240, 2 versions, 1969 et 1971. À l'abri de moi (musique J.-F Gaël) - Juin-des-Oiseaux - Paris, la belle affaire ! - Chanson pour ma chienne - Le Père - Chanson des villes - Dépêche-toi l'amour - Vincent - J'ai l'idée d'une idée - Martin Hélène Martin / Marc Ogeret. Jean Genet, Le condamné à mort, mis en musique par Hélène Martin, chanté par Marc Ogeret. Les disques du Cavalier - LM 940, 1970. Hélène Martin, Liberté Femme, Disques du Cavalier CVR LM 340, 1972 (Réédition CD chez EPM/ADES 1990). Hélène Martin, Nativité. Disques du Cavalier, LM 440, 1973. Hélène Martin / Jacques Marchais, Un jour viendra couleur orange, Disques du Cavalier, LM 85, 1973. Hélène Martin, Ici le temps... Disques du Cavalier, LM 540, sans date. Héléna - Le petit air bovin - L'adieu aux poètes - Ça va, cavalier - Lettre à quelques-uns - La discordance - Pierrot-la-chanson - Un voyou pratique - Les trois - Un chant venu d'ailleurs - Ici le temps. Hélène Martin / Mireille Rivat, chantent Aragon, Élégie à Pablo Neruda. Testameno de otono. Disques du Cavalier, Collection Plain chant, FTL1-0096, 1975. Discographie CD 1990 : Liberté Femme, disque 33 tours, Éditeur Cavalier CVR LM 340, 1971 (Réédition CD chez EPM/ADES 1990) 1996 : Hélène Martin chante les poètes, EPM. Compilation de chansons enregistrées entre 1962 et 1983, avec la voix de Laurent Terzieff. 2000 : La Douceur du bagne, livre-disque, EPM, Le Castor astral 2002 : Le Condamné à mort, chanté par Marc Ogeret, musique d'Hélène Martin, enregistré en 1970, EPM "poètes et chansons". 2003 : Lucienne Desnoues, réédition, EPM "poètes et chansons" 2006 : Jean Genet, Un chant d'amour, Buda Musique. Le deuxième disque présente des poèmes mis en musique par Hélène Martin, interprétés par Richard Armstrong et elle-même. 2006 : Va savoir, EPM 2007 : Pablo Neruda, de la poésie à la lutte. Le quatrième disque présente L'Élégie à Pablo Neruda chantée par Hélène Martin. 2007 : Terres mutilées suivi de Dans mon pays, poèmes de René Char, 1968, réédité par EPM "Poésie". 2008 : Journal d'une voix, Des femmes-Antoinette Fouque.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Product added to wishlist