• -40%
Philippe CLAY / LE FUNAMBULE

Philippe CLAY / LE FUNAMBULE

986947
6,00 € 10,00 € -40%
Temps restant
SES GRANDS SUCCÈS EN STUDIO ET SUR SCÈNE / 2 CD Collection ROUGE & NOIR

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 40 € DE COMMANDE

 
POUR ÉCOUTER OU TÉLÉCHARGER DES TITRES ALLEZ EN BAS DE PAGE

CD1
En studio
 
1 Festival d’Aubervilliers     2’17’’
Claude-Henri Vic - Georges Bérard / Claude-Henri Vic
2 Cigarettes, whisky et p’tites pépées        3’12’’
J. Spencer – J. Soumet / F. Liénas
3 Le danseur de charleston 3’24’’
J. P. Moulin / J. P. Moulin
4 La gambille 2’26’’
Guy Béart / René Fallet – Guy Béart
5 La java de la Varenne        2’37’’
Jean-Roger Caussimon / Jean-Roger Caussimon – Jacques Datin
6 On n’est pas là pour se faire engueuler  3’39’’
Boris Vian / Boris Vian
7 Julie la rousse         2’10’’
René Louis Laforgue / René Louis Laforgue
8 La goualante du pauvre Jean       2’10’’
Marguerite Monnot / René Rouzaud
9 La gamberge                      2’15’’
Jean Yanne / Jean Yanne
10 Le Funambule (Un fil sous les pattes)  3’02’’
Jean-Roger Caussimon / Philippe Clay
11 Bleu blanc rouge 2’44’’
Jean-Roger Caussimon / Jean-Roger Caussimon
12 L’illusionniste       2’45’’
René Baer / Jean Constantin
13 Les voyous                        2’17’’
André Grassi / André Grassi           
14 Le noyé assassiné            1’37’’
F. Véran / Ch. Aznavour
15 À perpète 3’15’’
Brooks  Wayne / D. Faure – S. Balasko
16 La sentinelle                     2’ 30’’
Claude Nougaro / John Walker
17 Joseph                   3’02’’ 
Claude Nougaro / Georges Wagenheim
18 Enfin le printemps         
Marguerite Monnot / René Rouzaud
19 Où sont les pépées ?      
René Rouzaud / Eddie Barclay
20 C’est une chanson          
Jean Dréjac / Georges Wagenheim
21 Vise la poupée    
Claude Nougaro / Jean Constantin
22 Ne t’fais pas d’mouron  
P. Gérard / J. Larue
23 La grasse matinée (demain je dors jusqu’à midi)      
Mireille / Jean Nohain         
24 Moi j’fais mon rond         2’49’’
H. Djian / D. Faure
25 Qu’est ce que j’en ai à foutre    
Ch. Aznavour / P. Guyot
26 Ah 
Charles Aznavour / Roger Lucchesi
 
CD2
En public
 
OLYMPIA 1962
 
1 Le danseur de charleston 5’07’’
Jean-Pierre Moulin / Jean-Pierre Moulin
2 Si je savais chanter            2’18’’
Claude Nougaro / Jacques Datin
3 L’homme de l’équateur    2’24’’
Claude Nougaro / Jacques Datin
4 Bleu blanc rouge    2’32’’
Jean-Roger Caussimon / Jean-Roger Caussimon – Léo Ferré
5 Le camelot  2’34’’
Jean-Roger Caussimon / Jacques Datin
6 La java de la Varenne        2’49’’
Jean-Roger Caussimon / Jean-Roger Caussimon
7 La sentinelle           2’49’’
Claude Nougaro / Jimmy Walter
8 Les années  3’03’’
Bernard Dimey / Francis Lai
9 Le fils du comique troupier          3’41’’
Jean-Roger Caussimon / Marc Heyral  – Jean Claudric
10 Les baleines         1’36’’
Paul Fort / Alain Barrière
11 Gladys       3’28’’
Claude Nougaro / Franck Dervieux
11 Les touristes         3’24’’
Nino Rotal / adapt. Claude Nougaro
13 Jésus         3’16’’
Claude Nougaro / Franck Dervieux
14 Paris Parisse        2’57’’
Claude Nougaro / Jacques datin
15 Les voyous            2’27’’
André Grassi / André Grassi

OLYMPIA 1957
 
16 Le funambule (Un fil sous les pattes) 3’25’’
Jacques Datin / Hubert Giraud
17 La gamberge        2’30’’
Jean Yanne / Jean Yanne
18 Le corsaire                        2’40’’
Jacques Datin / Hubert Giraud
19 Pour un air           2’01’’
Jacques Datin / Georges Wagenheim
20 Festival d’Aubervilliers   2’12’’
Claude-Henri Vic - Georges Bérard / Claude-Henri Vic
21 La grasse matinée (demain je dors jusqu’à midi) 3’18’’
Jean Nohain / Mireille
22 Le chemineau      3’02’’
Francis Lemarque / Francis Lemarque
23 Si j’avais un piano
Charles Aznavour/ Georges Wagenheim

Philippe Clay
7 mars 1927 – 13 décembre 1927
 
Philippe Clay était un artiste surdoué, capable de tout faire : jouer la comédie, la tragédie, danser et chanter. Il appartenait au monde du music-hall, à l’univers des cabarets avec ses coulisses, ses drames, ses morceaux de bravoure, ses numéros d’humoriste, de chanteur populaire ou de mauvais garçon entouré de jolies filles. À Saint-Germain-des Prés il deviendra l’ami de Jacques Prévert, Boris Vian et Serge Gainsbourg.
Chanteur il enchaîna les tournées en France et à l’étranger, sera la vedette à l’Olympia à quatre reprises et connaîtra ses plus grands succès dont Festival d’Aubervilliers, Les voyous, Le danseur de charleston, La gambille et bien d’autres…
Acteur et comédien au théâtre, Philippe Clay a mené une carrière riche, au Palais de Chaillot, au Théâtre Sarah Bernhardt (L’affaire des poisons), au Théâtre de l’Athénée (Des idées larges) ou au Théâtre des Champs-Élysées (Le Barbier de Séville) et toujours dans des répertoires très variés.
Au cinéma et pour la télévision il a joué dans plus d’une centaine de films (French Cancan, Notre-Dame de Paris, Les canailles, Touchez pas aux blondes…) ou téléfilms. Artiste transformiste il était capable de jouer les rôles les plus divers.
Salut l’artiste !
Philippe Clay 7 mars 1927 – 13 décembre 1927 Philippe Clay était un artiste surdoué, capable de tout faire : jouer la comédie, la tragédie, danser et chanter. Il appartenait au monde du music-hall, à l’univers des cabarets avec ses coulisses, ses drames, ses morceaux de bravoure, ses numéros d’humoriste, de chanteur populaire ou de mauvais garçon entouré de jolies filles. À Saint-Germain-des Prés il deviendra l’ami de Jacques Prévert, Boris Vian et Serge Gainsbourg. Chanteur il enchaîna les tournées en France et à l’étranger, sera la vedette à l’Olympia à quatre reprises et connaîtra ses plus grands succès dont Festival d’Aubervilliers, Les voyous, Le danseur de charleston, La gambille et bien d’autres… Acteur et comédien au théâtre, Philippe Clay a mené une carrière riche, au Palais de Chaillot, au Théâtre Sarah Bernhardt (L’affaire des poisons), au Théâtre de l’Athénée (Des idées larges) ou au Théâtre des Champs-Élysées (Le Barbier de Séville) et toujours dans des répertoires très variés. Au cinéma et pour la télévision il a joué dans plus d’une centaine de films (French Cancan, Notre-Dame de Paris, Les canailles, Touchez pas aux blondes…) ou téléfilms. Artiste transformiste il était capable de jouer les rôles les plus divers. Salut l’artiste ! Philippe Mathevet, dit Philippe Clay, est un chanteur et acteur français, né dans le 14e arrondissement de Paris le 7 mars 1927 et mort à Issy-les-Moulineaux le 13 décembre 2007 d'une crise cardiaque. Biographie Pendant la Seconde Guerre mondiale, la famille se réfugie en Auvergne. À l'âge de 16 ans, en 1943, il s'engage dans le maquis. À la Libération, il va ensuite rejoindre l'armée française et combattre jusqu'en Allemagne. Il y découvrira le théâtre, amusant ses camarades avec de petites pièces. À son retour en France, il décide d'en faire son métier et sa mère l'inscrit au Conservatoire national d'art dramatique. C'est là qu'il apprend à placer sa voix et acquiert l'art du mime. À cette époque, on le cantonne dans des rôles de grand dégingandé. Mais il en sera exclu pour indiscipline. Il va alors jouer différentes pièces au théâtre de Chaillot. En 1947, presque malgré lui — des amis l'ayant inscrit à son insu —, Philippe Clay gagne un concours de chant amateur dans un bar « À la colonne de la Bastille ». On lui propose alors une tournée en Afrique. Il se rend aux éditions Raoul Breton et part avec, sous le bras, une valise de chansons, dont plusieurs signées par Charles Aznavour, alors peu connu. Après avoir rodé son répertoire pendant un an, il rentre à Paris et se produit aux Trois baudets et à la Fontaine des quatre saisons. Il fréquente alors les caves de Saint-Germain-des-Prés et devient l'ami de Jacques Prévert, Boris Vian et Serge Gainsbourg. De 1957 à 1962, il passe à quatre reprises en vedette à l'Olympia, fait de nombreuses tournées à l'étranger et connaît ses plus grands succès : Les Voyous, Festival d'Aubervilliers, Le Danseur de charleston. Il fera, en 1964, quelques duos avec Serge Gainsbourg. Au cinéma, il est Casimir le Serpentin (rôle rappelant Valentin le Désossé) dans le film French Cancan de Jean Renoir et Clopin, le chef de la Cour des miracles, dans le Notre-Dame de Paris de Jean Delannoy. Après un passage à vide, il renoue en 1971 avec le succès en chantant des chansons comme Mes universités ou La Quarantaine en réaction au mouvement de mai 68. Ce répertoire anticontestataire le marque politiquement à droite, d'autant plus que, dans la décennie suivante, il adhère au RPR, le parti fondé par Jacques Chirac. En 1975, il joue dans Monte-Cristo, la comédie musicale d'Eddy Marnay, dont Michel Legrand est le compositeur. Le spectacle monté aux Théâtre des Champs-Élysées de Paris et mis en scène par Maurice Jacquemont ne rencontre pas le succès escompté. C'est aussi à lui que l'on doit l'interprétation de La Complainte des apaches, générique de la série Les Brigades du Tigre, orchestré par Claude Bolling. Philippe Clay a chanté également Marseille, Le Cerisier de ma maison, Je t'aime, Mes universités. Vie privée Il était l'époux de l'actrice Maria Riquelme. Discographie 1954 : La Goualante du pauvre Jean 1954 : Le Noyé assassiné 1954 : Moi j'fais mon rond 1955 : Le Danseur de charleston 1957 : Cigarettes, Whisky et P'tites Pépées 1958 : Stances de Ronsard (Pierre de Ronsard/Léo Ferré) 1960 : L'Homme de l'équateur 1961 : La Dolce Vita 1961 : Philippe Clay - Bleu, blanc, rouge - Epic LF 2018 - Canada 1971 : Mes universités, Sidi Bel Abes, Tu veux partir va-t-en, Morose, La quarantaine, Dis ma femme, Los ditactorios interdit sur les médias car faisant référence à Hitler Mussolini et Franco, 33 Tours Polydor 2473 003 1973 : Au volant de ma valse - 33 tours Polydor 2473 020 1974 : Marie la France - Polydor 2056 326 1974 : Philippe Clay - La Complainte des apaches - Polydor 2056 378 - Canada 1975 : Monte Cristo - 33 tours Polydor 2473 054 1976 : Trop c'est trop - Polydor 2056 578 1977 : Le temps du troc - Polydor 2056 619 1977 : Mucho mucho, ce soir à dîner, c'est un 78 tours - 33 Tours Eurodisc WEA 913 158 1978 : La question, le procès du dernier poète - Eurodisc WEA 911 193 1980 : Soldat inconnu, Boule de flipper, yaka faucon - 33 Tours Arabella 201 754 1980 : Mon pays, la Marseillaise - 45 Tours Philips 813 175-7 1982 : La route de la vie - 33 Tours POLYDOR - 2393 344 1999 : 50 ans de carrière, 50 chansons 2 CD RYM Musique 1970752 UN 865, P Filmographie Cinéma 1950 : Rome-Express de Christian Stengel 1951 : Le Crime du Bouif d'André Cerf 1955 : French Cancan de Jean Renoir 1955 : 33 tours et puis s'en vont d'Henri Champetier (court-métrage) 1956 : Notre-Dame de Paris de Jean Delannoy 1956 : La vie est belle de Roger Pierre et Jean-Marc Thibault 1957 : C'est arrivé à 36 chandelles d'Henri Diamant-Berger 1957 : Nathalie de Christian-Jaque 1958 : En bordée de Pierre Chevalier 1958 : Des femmes disparaissent d'Édouard Molinaro 1958 : Drôles de phénomènes de Robert Vernay 1958 : Adorable voisine (Bell, Book and Candle) de Richard Quine 1958 : Parisien malgré lui (Totò a Parigi) de Camillo Mastrocinque 1958 : Messieurs les ronds-de-cuir (The Bureaucrats) de Henri Diamant-Berger 1959 : La Nuit des traqués de Bernard Roland 1959 : Les Canailles de Maurice Labro 1960 : Touchez pas aux blondes de Maurice Cloche 1960 : Dans l'eau qui fait des bulles de Maurice Delbez 1962 : Il était trois flibustiers (I moschettieri del mare) de Steno 1965 : Le Gentleman de Cocody de Christian-Jaque 1966 : Sale temps pour les mouches de Guy Lefranc 1966 : Voilà l'ordre de Jacques Baratier (court-métrage) 1967 : Les Têtes brûlées de Willy Rozier 1969 : Pour un sourire / Barbara de François Dupont-Midy 1971 : Armiamoci e partite ! / Come uccidere un general morte de Nando Cicero 1972 : Pas folle la guêpe / Simple question de temps de Jean Delannoy 1972 : Les Joyeux Lurons / Toi aussi Danton de Michel Gérard 1973 : L'Insolent de Jean-Claude Roy 1974 : Shanks de William Castle 1982 : Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ de Jean Yanne 1982 : Salut la puce de Richard Balducci 1983 : Un bon petit diable de Jean-Claude Brialy 1992 : Le put 320 décembre (conte moral) de Marcel Angosto (court-métrage) 1993 : Die Wilnis de Werner Masten 1995 : Krim d'Ahmed Bouchaala "Cité Cosmos" 1997 : Lautrec de Roger Planchon 1998 : Les Cachetonneurs de Denis Dercourt 1999 : Tuvalu de Veit Helmer 2002 : Là-haut, un roi au-dessus des nuages de Pierre Schoendoerffer Wikipédia

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.

Product added to wishlist