Et toujours...

ROLLINS

xxxx

WEST

NO

LESTER

LADIES

ETHEL

PARKER

BESSIE

BE BOP

DJANGO

GRAPPELLI

CHARBONNEL

SLIM

SLIM

MA

LIL

DINAH

CHAMPION

ESQUIRE ALL-AMERICAN JAZZ CONCERT Agrandir

ESQUIRE ALL-AMERICAN JAZZ CONCERT

2 CD - 29 TITRES / UN DES PLUS GRANDS CONCERTS DE L'ÉPOQUE AU METROPOLITAN OPÉRA HOUSE

Plus de détails

R322

6,00 €

Prix réduit !

-40%

10,00 €

» Ajouter à ma liste de souhaits

Type de musique
JAZZ
  • VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 35 € DE COMMANDE
Un des plus grands concerts de l'époque du Jazz Classique avec:
Louis Armstrong, Roy Eldridgeb Jack teagarden, Barney Bigard, Benny Goodman, Coleman Hawkins, Red Norvo, Lionel Hampton, Art Tatum, Jess Stacy, Teddy Wilson, Al Casey, Oscar Pettiford, Sid Weiss, Sidney Catlett, Morey Feeld, Billie Holliday, Mildred Bailey...
 
CD 1 : Les titres
Liste des titres, reportez-vous au numéro pour connaître les solistes principaux

1 Esquire blues : 2-3-4-6-10-13-14-16
2 Mop mop : 2-3-4-6-10-13-14-16
3 Do nothing’ till you hear from me : 2-3-4-6-10-13-14-16-18
4 Billie’s blues : 2-3-4-6-10-13-14-16-18
5 I can’t give you anything but love : 1-2-3-4-6-10-13-14-16
6 I gotta the right to sing the blues : 1-3-4-6-10-13-14-16
7 Sweet Lorraine : 10-14-16
 8 I got rhythm : 1-2-3-4-6-7-10-13-14-16
9 Blues : 1-2-3-4-6-10-13-14-16
10 Esquire bounce : 1-2-3-4-6-8-9-10-13-14-16
11 Rockin’ chair : 3-7-12-19
12 Basin street blues : 1-3-6-10-14-16
13 I’ll get by : 2-3-4-6-10-14-16-18
14 Rachel’s dream : 5-11-15-17
 
Les interprètes :
1 : Louis Armstrong (tp-voc)
2 : Roy Eldridge (tp)
3 : Jack Teagarden (tb-voc)
4 : Barney Bigard (cl)
5 Benny Goodman (cl)
6 Coleman Hawkins (ts)
7 Red Norvo (vib)
8 Lionel Hampton (vib)9 Lionel Hampton (dm)
10 Art Tatum (p)
 
CD 2 : Les titres 

1 Tea for two : 2-3-4-6-8-10-13-14-16
2 Back o’town blues : 1-3-4-6-10-13-14-16
3 Muskrat ramble : 1-3-4-6-10-13-14-16
4 Buck jumpin’ : 2-3-6-10-13-14-16
5 Stompin’ at the Savoy : 2-3-4-6-8-10-13-14-16
6 For bass faces only : 2-6-10-13-14-16
7 My ideal : 6-10-13-14-16
8 Rose room : 4-10-13-14-16
9 I’ve got a feeling I’m falling : 12
10 More than you know : 2-4-6-12-14-16-19
11 Squeeze me : 2-3-4-12-14-16-19
12 Honeysuckle rose : 2-4-7-12-13-16-19
13 Flying home : 1-2-4-6-8-10-13-14-16
14 Jammin’ the vibes : 1-2-4-6-7-8-10-13-14-16
15 National Anthem
 
Les interprètes :
11 Jess Stacy (p)
12 Teddy Wilson (p)
13 Al Casey (g)
14 Oscar Pettiford (b)
15 Sid Weiss (b)
16 Sidney Catlett (dm)
17 Morey Feld (dm)
18 Billie Holiday (voc)
19 Mildred Bailey (voc)

Depuis bien longtemps déjà Carnegie Hall avait accueilli les concerts de Jazz. Dès les années vingt, Paul Whiteman, grand habitué du lieu, y avait fait venir Fats Waller, ses orgues et ses pompes. Bix Beiderbeck, Lennie Hayton et Roy Bargy y avaient interprété In a mist à trois pianos. Plus tard le roi du swing remplaçant celui du jazz, Benny Goodman y fit un malheur. Carnegie Hall était presque la maison du peuple, comparé au vénérable Metropolitan Opera House qui n’avait jamais programmé ce genre de musique… Mais c’était la guerre et il fallait vendre des bons pour la défense et « Esquire » venait de changer l’organisation de son referendum.
Tous les ans depuis 1936, les revues «Metronome» et «Esquire» organisaient une sorte de référendum des lecteurs pour désigner les meilleurs musiciens de jazz. Au début , les musiciens blancs gagnèrent à tous les coups. Lors de la grande grève des musiciens en 1943, Esquire modifia son règlement, et au lieu de consulter ses lecteurs il demanda l’avis des critiques de jazz et décida d’organiser son grand concert avec les vainqueurs au Metropolitan Opera House
Ainsi eu lieu le soir du 18 janvier 1944 eut lieu le concert que les amateurs de Jazz considèrent comme le plus beau et plus grand de tous.
 
 

Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES

PayPal