Et toujours...

ROLLINS

xxxx

WEST

NO

LESTER

LADIES

ETHEL

PARKER

BESSIE

BE BOP

DJANGO

GRAPPELLI

CHARBONNEL

SLIM

SLIM

MA

LIL

DINAH

CHAMPION

BE BOP STORY / VOLUME 2 Agrandir

BE BOP STORY / VOLUME 2

1 CD - 20 TITRES / WITH DIZZY GILLESPIE, GEORGIE HALL, RED NORVO, BARNEY KESSEL...

Plus de détails

R311

8,00 €

» Ajouter à ma liste de souhaits

Type de musique
JAZZ
  • VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 35 € DE COMMANDE
BE BOP STORY VOLUME 2

Georgie Hall
1 Co-pilote
Billy Eskstine
2 I love the rhythm
3 Lonesome lover blues
Frank Socolow
4 Reverse the changes
Dizzy Gillespie
5 Salt peanuts
6 Shaw nuff7 Lover man
8 Hot house
Manor All Stars
9 This is autumn
Earl Swope
10 Tea for two
11 Blue Lou
12 talk to the town
Sarah Vaughan
13 Mean to me
Red Norvo
14 Hallelujah
15 Get happy
16 Slam slam blues
17Congo blues
Barney Kessel
18 Atom buster
19 What is this thing called love
20 Slick chick

Les orchestres

1      Georgie Auld & His Orchestra
Manny Fox, Dizzy Gillespie, Freddie Webster (tp), Bobby Ascher, Geaoges Arus, Roger Smith (tb), Georgie Auld (ts), Musky Ruffo, Gene Zanoni (as), Joe Megro, Jack Schwartz (ts), Larry Molinelli (bs), Tony Aless (p), Van Lake (g), Ivr Kluger (dm), Patti Powers (voc) 1946
2-3    Billy Eckstine & His Orchestra
Fats Navarro, Mc Connel, Gail Brookman, Boonie Hazel (tp), Gearld Valentine (tb), Taswell Baird, Howard Scott, Chips Outclat (tb), Sonny Stitt (as), Budd Johnson (as), Gene Ammons, Dexter Gordon(ts), Leo Parker (bs) John Malachi (p), Tommy Potter (b), Art Blakey (dm), Billy Eckstine (voc), 1945
4       Frank Socolow Quintet
Freddie Webster (tp), Frank Socolow (ts), Bud Powell (p), Leonard Gaskin (b), Irv Kluger (dm), 1945
5 à 8   Dizzy Gillespie & His All Star Quintet
Dizzy Gillespie (tc, voc), Charlie Parker (as), Curley Russell (b), Sidney Catlett (b), Sara Vaughan (voc) 1945
9        Manor All Star
Kai Winding (tb), Roy Stevens (tp), Ray Turner (ts), Ffed Otis (p), Turk Van Lake (g), Fred Hoeler (b), Charlie Perry (dm) 1945
10-11-12  Earl Swope Sextet
Shorty Rogers (tp), Earl Swope (tb) , Emmet Carls (ts), Lennie Tristano (p) Chubby Jackson (b), Don Lamond (dm) 1945
13           Sara Vaughan
Sara Vaughan (voc), Dizzy Gillespie (tp), Charlie Parker (as), Flip Philips (ts), Nat Jaffe (p), Bill de Arango (g), Curley Russel (b), Mac Roach (dm) 1945
14 à 17   Red Norvo Orchestra
Dizzy Gillespie (tp), Charlie Parker (as), Flip Philips (ts), Red Norvo (vib), Teddy Wilson (p), Slam Stewart (b), Specs Powell (dm), 1945
18-19-20  Barney Kessel Sextet
Herbie Steward (cl, ts), Johnny White (vib), Dodo Marmorosa (p), Barney Kessel (g), Morris Rayman (b), Louis Fromm (dm) 1945

Cette série de disques portant sur l’histoire chronologique de la  musique be-bop ne prétend pourtant pas à l’exhaustivité, car notre souci premier a été de préserver une qualité sonore d’ensemble, interdisant donc l’utilisation de sources trop médiocres, notamment les concerts. Pour les enregistrements en studio, plutôt que de reproduire toutes les prises, séance après séance nous avons choisi celle qui nous semblait la meilleure.  Il s’agit donc d’un a priori systématique de notre part et non d’un oubli.  Nous nous sommes donc efforcés, sans sacrifier à l’Histoire, de préserver un confort d’écoute, donc une unité d’ensemble, basée sur un choix rigoureux. 
En mars 1945 l’état du be-bop était satisfaisant, il vivait de sa passion et faisait parler de lui. C’était déjà beaucoup. Aucune grande compagnie de disques ne s’était penché sur son sort et les anciens ne le voyaient pas toujours d’un très bon œil. Ceux qui étaient aux postes de commande des grandes firmes du disque avaient davantage dans l’oreille le jazz swing du temps de leur splendeur que le fracas des nouvelles musiques.
Le bebop ne déplaisait pas toujours aux anciens. Coleman Hawkins, en particulier, se sentait des plus concernés par l’avenir du jazz, le travail harmonique des boppers reposait sur des bases qui lui étaient familières, ainsi que le dit Dizzy Gillespie : "Benny Carter et Coleman Hawkins possédaient suffisamment de connaissances musicales pour comprendre ceux de ma génération et nous rejoindre." (interview réalisée par John Chilton, citée par Alain Tercinet in Be-bop). En octobre 1944, il avait invité Thelonious Monk à enregistrer avec lui quatre morceaux en studio, l’accompagnement du pianiste était  déjà unique en son genre. Quand le nouveau label Capitol l’enregistra le 23 février 1945, il convoqua des musiciens orientés vers le nouveau style : Howard McGhee, Oscar Pettiford et Denzil Best. Aucune de ces deux séances n’est bop, à proprement parler, mais elles contiennent toutes deux une indiscutable part de modernité (en particulier Rifftide, que l’on pourrait qualifier de chef-d’œuvre “prebop”).
François Billard
Cover painting by Sacha Chimkevitch

Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES

PayPal