• Promo !
CHILI / Angel PARRA / LE PRIX DE LA...

CHILI / Angel PARRA / LE PRIX DE LA LIBERTÉ

985172
5,00 €
LE PRIX DE LA LIBERTÉ
"Qu'il est élevé le prix de la liberté amigo, heureusement nous le paierons toujours du prix de notre vie s'il le faut..." (Atahualpa Yupanqui).
Chansons de "Liberté".

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 35 € DE COMMANDE
 

            SI VOUS DÉSIREZ ÉCOUTER OU TÉLÉCHARGER DES TITRES ALLEZ EN BAS DE PAGE

Poèmes et chansons de Violetta Parra, Silvio Rodriguez, Atahualpa Yupanqui, Victor Jara, Daniel Viglietti...

1 Pequeña serenata diurne, (Cuba) 3'02"
2 Arauco tiene una pena, (Chili) 3'48"
3 Duerme negrito (Caraïbes), 2'33"
4 Canto a mi America (Uruguay), 2'23"
5 Las preguntitas sobre Dios (Argentine), 3'51"
6 Cuba va, (Cuba) 2'57"
7 Cuando amanece el dia, (Chili) 2'59"
8 Guantanamera, (Cuba) 5'49"
9 Te recuerdo Amanda, (Chili) 3'18"
10 La muralla, (Cuba-Chili) 3'53"
11 Si somos americanos, (Chili) 2'10"
12 Me gustan los estudiantes, (Chili) 3'23"
13 Vamos mujer, (Chili) 3'45"
14 Hasta siempre, (Cuba) 4'15"
15 Compañero Presidente (Chili), 4'32"
16 Vientos del Pueblo (Espagne-Chili). 2'27"

Vous pouvez écouter des extraits en cliquant sur le titre désiré au centre du player, vous avez aussi la possibilité de télécharger des titres ou l’album entier en cliquant sur les liens en-dessous de la pochette : par exemple sur iTunes ou amazon.

Angel Parra est le fils de Violetta Parra la célèbre poétesse , chanteuse et peintre Chilienne, dont le film vient de sortir en France. 0la suite du coup d’état qui amène Pinochet au pouvoir, Angel Parra est interné. Par la suite il s’exilera au Mexique avant de s’établir en France. Ángel Parra est un chanteur chilien, né le 27 juillet 1943 à Valparaíso (Chili) et mort le 11 mars 2017 à Paris (France), fils de Violeta Parra. Biographie. Ángel Parra est le fils de Violeta Parra et le frère d'Isabel Parra. Ángel Parra est emprisonné à partir du 14 septembre 1973, au lendemain du coup d'État militaire, qui a amené l'instauration de la dictature de Pinochet, à l'Estadio nacional, car il est communiste et soutient Salvador Allende. Il est ensuite emmené par l'armée à la prison de Chacabuco dans le désert d'Atacama. En 1974, il s'exile au Mexique, puis en France, où il s'installe avec sa famille. En 1989, il retourne au Chili pour faire une tournée à travers le pays. À cette époque, le régime de Pinochet s'essouffle car, lors du plébiscite de 1988, les Chiliens disent non à la continuité du pouvoir de Pinochet. Fin 2004, il reçoit avec sa sœur le titre de Figuras fundamentales de la música chilena. En 2006, Ángel Parra publie simultanément un CD où il interprète les chansons de sa mère Violeta Parra et un livre sur son histoire, Violeta se fue a los cielos (« Violeta s'en fut au paradis », non traduit en français). Le livre a donné lieu à un film homonyme tourné par Andrés Wood. Ángel Parra est mort le 11 mars 2017 à Paris à l’âge de 73 ans, des suites d'un cancer au poumon1 Œuvre Romans et récits 2006 : Violeta se fue a los cielos, Éd. Catalonia 2005 : Manos en la nuca, traduction française : Mains sur la nuque, 2007, Paris, Anne-Marie Métailié, (ISBN 978-2-86424-605-3) 2013 : Bienvenido al paraíso, traduction française : Bienvenue au paradis, 2015, Paris, Anne-Marie Métailié, (ISBN 979-10-226-0167-2) 2014 : Mon premier tango à Paris.

Vous aimerez aussi

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.

Product added to wishlist