• Nouveauté
BERNARD ASCAL / BODY-SOLDES

BERNARD ASCAL / BODY-SOLDES

987215
14,17 €
1 CD / BERNARD ASCAL - BODY SOLDES / NOUVEL ALBUM 2024 / VOLUME 2 DU "GAI DÉSASTRE" DÉJÀ AU CATALOGUE

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 40 € DE COMMANDE

 

Bernard ASCAL  BODY-SOLDES

À être de partout, dans toutes les formes d’expression, tous les recoins d’une palette XXL, forcément son nom vous est connu, un peu, beaucoup. Parfois passionnément car qui le connaît ne peut que définitivement le suivre, l’adopter. Poète, chanteur, peintre, musicien, aussi biographe et directeur de collections, ce Géo Trouvetou du verbe, du pinceau et de la note, à la tignasse indomptée façon Gilles Vigneault, est d’un autre monde que le nôtre, observateur iconoclaste qui traduit sa perception, son ressenti, dans les formes d’un art bien peu conventionnel. Cet explorateur de chemins de traverse a mis la vie (la sienne, les nôtres) sur d’autres rails.

Voici sa dernière production : un reliquat exhumé du passé qui porte en lui la quintessence de son acide désoxyribonucléique (en français de la rue : son ADN), résumant à lui seul toute une vie d’inventivité et de malice, dont les vers grouillants trouvent leur équivalent, leur correspondance, dans l’œuvre protéiforme de ce drôle de bonhomme.

« N’vous laissez pas vieillir / N’vous laissez pas mourir / Craignez l’premier cancer / Entrez, entrez messieurs mesdames / Chez Bod-Bod-Bod / Chez Body-Soldes / Avant la panne changez d’organes / Chez Body-Soldes ». C’est avec un humour que ne renierait pas le Jean Teulé du célèbre Magasin des suicides, que Bernard Ascal nous dévoile la seconde partie de l’anthologie de ses chansons des années 1980-1990 : celles des petites scènes du réseau alternatif parisien, publiées pour partie il y a quatre ans (Les Chansons du Gai Désastre) et dont voici l’autre et indispensable versant, sans qui le désastre annoncé n’eut pas été totalement accompli.

Changez d’organes, certes, mais pas de fournisseur de chansons quand celui-ci vous procure si bonne came : restez fidèle à l’Ascal, fieffé dealer d’incongru et de bonne humeur ! Lui, c’est non-stop un humour d’un réalisme saisissant, coupé d’absurde, tradition qui s’inscrit dans la longue lignée des Francis Blanche, Pierre Dac, Pierre Desproges, Bosc, Jacques Tati, Raymond Devos, André Franquin, Roland Topor, Giuseppe Arcimboldo, Francis Masse, Jean-Pierre Mocky, Lewis Carrol et disons Bobby Lapointe comme clou provisoire de cette improbable liste.

C’est du non-sens qui, en ce monde dépourvu de boussole, fait utilement sens, un tourbillon de la vie façon Monty Python.

Ce sont les tics, les travers de notre quotidien mis en mots, versifiés, mis en notes sautillantes. C’est de l’observation, un peu brouillonne mais mise au propre, versifiée. Ascal eut été dessinateur qu’il en nourrirait des strips underground à profusion, réalisateur qu’il aurait concouru à tous les festivals de courts-métrages, les aurait gagné. Artiste protéiforme, il en fait des chansons qui encombrent ses tiroirs jusqu’au moment où elles se coalisent et se recueillent d’elle-mêmes, livrant à nos oreilles le fruit de leurs singulières cogitations.

Ainsi est Ascal, à part. Mais à part lui, qui l’est ?

Les chansons de l'album BODY-SOLDES, à quelques exceptions près, constituent le deuxième volet, après les chansons du GAI-DESASTRE, du répertoire que Bernard Ascal présentait sur les petites scènes du réseau alternatif parisien dans les années 1980 et 90.

01 BODY-SOLDES
(Bernard Ascal – Bernard Ascal) 3’39

02 COMMENT COMMENT
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  2’48

03 DANS LES ZOOS NOUVEAUX
(Bernard Ascal – Bernard Ascal) 3’36

04 CONDAMNÉ
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  2’44

05 LE CADDIE
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  3’39

06 MAL À L’AISE
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  3’15

07 FABRIQUEZ-MOI DES LOIS
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  3’21

08 ON M’DIT SOUVENT
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  3’19

09 ZERO ZERO Q
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  4’45

10 LA VACHE ET MOI
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  2’08

11 TERMINATOR
(Bernard Noël – Bernard Ascal)  2’28

12 DES PETITES GALETTES RONDES
(Bernard Ascal – Bernard Ascal) 2’16

13 CONTREBAVURE
(Bernard Ascal)  1’54

14 RENDEZ-VOUS AVEC HIER
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  3’31

15 MERDE À VAUBAN
(Pierre Seghers - Léo Ferré)  3’25

16 CHANSON DE LA SALUTISTE
(Brenda Beham, adapté par Jean Paris et Jacqueline Sundstrom – Georges Delerue) 2’30

17 VICTIME-DEV’NIR
(Bernard Ascal – Bernard Ascal)  3’36

 

Poète, écrivain, peintre, musicien et chanteur ayant de fortes attaches avec le surréalisme, Bernard Ascal est aussi directeur de collection chez EPM. Il a produit plus de 50 albums pour la collection Poètes et Chansons, mis en musique Césaire (Cahier d’un retour au pays natal) et de nombreux surréalistes et poètes d’origine francophone. Il travaille actuellement sur les poésies de Picasso Familier des chemins de traverse et les revendiquant, Bernard Ascal a toujours développé une pratique quotidienne de la musique, de l’écriture et de la peinture. Cette dernière, présentant de fortes connivences avec le surréalisme et le pop- art, fut longtemps son activité sociale dominante. Auteur de poèmes, de nouvelles et de chansons de sensibilité libertaire dans lesquels l’humour le dispute à la noirceur, il a créé de nombreux spectacles sur les scènes du réseau alternatif parisien. Compositeur et interprète, Bernard Ascal mène, par des récitals et des enregistrements, tant en France qu’à l’étranger, un travail de mise en musique des poètes d’expression française du XXe siècle et contemporains. Il porte une attention particulière aux auteurs surréalistes — de Benjamin Péret à Joyce Mansour — ainsi qu’à ceux de l’Afrique et des Antilles — de Léon Gontran Damas à Abdellatif Laâbi. Il a fait paraître, en 2008, sous la forme d’un oratorio, sa version du Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire. Bernard Ascal est aussi le directeur artistique de la collection d’enregistrements sonores "Poètes & Chansons" chez EPM. Extrait À mes corps et esprit défendant, je traverse, au sein d’un monde en détresse, de nombreuses crises de bien-être. Pour atténuer ces privilèges, je partage mon temps libre entre des œuvres de charité et d’exténuantes courses montagnardes. …/… Après la montée, la descente, après la descente, la montée précédent une nouvelle descente devançant une prochaine montée qui anticipe… Ah ! les pompes des cours de gymnastique scolaire, il n’y avait que quelques séries de dix à enchaîner ! Ah ! les chapelets des cours de catéchisme, il n’y avait que quelques séries de cent à égrener ! Abrutissement hypnotique engendré par la fatigue et la répétition ad libitum. Perte irrémédiable du libre-arbitre. Effondrement de la volonté. Une-deux, up-down. Monter-descendre Sans issue. Exempté de sac à dos et néanmoins souffle coupé, non par la beauté du paysage, mais par le manque d’oxygène. Je m’entraîne à suffoquer. Excellent pour le reste de l’année : impôts, feux rouges, amendes, contrôles, vapeurs d’oxyde et vexations diversifiées. …/… Dans les pays les plus riches du monde, ceux qui se développent à mesure que les autres sombrent dans un dénuement endémique, la fatigue physique est devenue une denrée génératrice de profits. La fatigue : nouvelle quête, nouveau créneau de vente, nouveau pèlerinage. Les sociétés occidentales ne procurent plus à leurs populations les doses indispensables de Fatigue-Travail, aussi leur inoculent-elles des substituts de Fatigue-Loisirs. Divertissements à la chaîne. Pointage aux trois-huit ludiques Extraits de Un cul de sac dans le ciel, Éditions Rhubarbe, 2009. Bibliographie Poésie Pas même le bruit initial, Éditions Gros Textes, 2014. Le Cadre et le clou, notes d’atelier, Éditions Rhubarbe, 2011. Un cul de sac dans le ciel (notes d’un marcheur), Éditions Rhubarbe, 2008. Le Gréement des os, préface de Bernard Noël, Éditions Le Temps des Cerises / Éditions Écrits des Forges, 2005. Tout l’espoir n’est pas de trop, anthologie réalisée par Bernard Ascal, consacrée à douze poètes de l’actuelle francophonie, Éditions Le Temps des Cerises / Éditions Écrits des Forges, 2002. La Cuvette, nouvelles, Éditions Chez Léopold, 2000. Signe-Singe, poèmes accompagnés de cinq photographies de Bernadette Tintaud, Éditions Cirrus, 2000. Imbu d’embus, notes sur la peinture, Éditions L’Hypoténuse, 1996. Couacs en sourdine, chansons, Éditions Bleu Pantoufle, 1991. Discographie Afrique(s) de Tananarive à Port-au-Prince, EPM, 2017. Pablo Picasso, Poèmes et propos, EPM, 2013. Philippe Soupault, EPM, 2011. Aimé Césaire « Cahier d’un retour au pays natal », Oratorio, EPM / Universal, 2008. Le Corbusier « Le poème de l’angle droit », EPM / Socadisc, 2006. Senghor-Césaire-Damas, EPM / Socadisc, 2006. Douze poètes francophones : D. Desautels, E.J. Maunick, W. Lambersy, G. Haldas, A. Césaire, T.Boni, P.Chamberland, F. Ascal, B. Noël, V. Tadjo, A. Laâbi, T. Djaout., EPM / Socadisc, 2005. Fleuve-Atlantique : J-M. Adiaffi, T.Boni, A.Césaire, L-G. Damas, R.Depestre, O.M. Diagana, D.Diop, A.Laâbi, L.S. Senghor, V.Tadjo, B.Zadi Zaourou., Khamsa / EPM / Socadisc, 2003. L’Étreinte du monde : poèmes d’Abdellatif Laâbi, Khamsa / EPM / Socadisc, 2001. Six poètes surréalistes : J.Arp, M.Leiris, J.Mansour, B.Péret, R.Queneau, P.Soupault , EPM / Socadisc, 1997.

Vous aimerez aussi

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Product added to wishlist