LES COMPAGNONS DE LA CHANSON / 100...

LES COMPAGNONS DE LA CHANSON / 100 TITRES

7766847
10,00 €
5 CD - 100 TITRES = 10 € / TOUS LEURS SUCCÈS / ÉDITION EXCEPTIONNELLE.

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 35 € DE COMMANDE
 
SI VOUS DÉSIREZ ÉCOUTER OU TÉLÉCHARGER UN OU PLUSIEURS TITRES ALLEZ EN BAS DE PAGE


Pendant plus de quarante ans, ce groupe vocal aura envouté non seulement la France mais le Monde entier de leurs harmonies vocales radieuses, illuminant un répertoire solide de chansons intemporelles. Révélées par la grande Edith Piaf au sortir de la guerre, le temps et les modes n’auront aucune prise sur le succès  sur une aventure humaine et artistique hors norme …


CD 1

1         Les Trois Cloches (Avec Edith Piaf)
2         Dans les prisons de Nantes (Avec Edith Piaf)
3         Perrine était servante
4         Margoton va t’a l’iau
5         L’ours
6         Le prisonnier de la tour
7         C'est pour ça  (Avec Edith Piaf)
8         Cinq filles à marier
9         Maître Pierre
10       La Marie
11       Je n’ai qu’un sou
12       Les yeux de ma mère
13       Catherine
14       Mon Bateau
15       Le roi Dagobert
16       Jean le pêcheur
17       Un Dimanche
18       Il y avait trois jeunes garçons
19       Il pleut
20       Douce Nuit

CD 2
           
1         Le galérien
2         Mes jeunes années (Avec Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois)
3         Aux marches Du Palais
4         Ne pleure pas Jeannette
5         C'était mon copain
6         Les cavaliers du ciel
7         Comme un p'tit coquelicot
8         Ce sacré vieux soleil
9         Mona Lisa
10       Elle chante
11       Tourbillon
12       Moulin-Rouge
13       Retour
14       L’objet
15       Une Enfant
16       Chanson à ma bien-aimée
17       Si jamais
18       N’oubliez pas ma Chanson
19       A Noël
20       Ave Maria

CD 3
           
1         Le violon de Tante Estelle
2         Alors raconte
3         La java du diable
4         Pauvre pêcheur
5         Je crois en toi
6         Quelque part... deux Amants
7         La Chanson du célibataire
8         La prière
9         Trop beau pour être vrai
10       Mon ami, mon ami
11       Chanson pour l'auvergnat
12       J'ai promis à mon amour
13       Quand on s'a, quand on s'aime
14       Lettre à Virginie
15       Avant de nous embarquer (Minnie Moustache)
16       Avec ce soleil
17       Je t'appartiens
18       Le premier matin
19       Moisson (la terre est basse)
20       Si tous les gars du monde

CD 4
           
1         Bras dessus, bras dessous
2         Tom Dooley (Fais ta prière)
3         Nick Nack Paddy Whack (La Marche des gosses)
4         Qu'il fait bon vivre
5         Marianne
6         Allez savoir pourquoi
7         Day O (The Banana Boat Song)
8         Sa jeunesse
9         Gondolier
10       Garde ça pour toi
11       Cindy Cindy Oh Cindy
12       Au Venezuela
13       Les gitans
14       Ronde, ronde, ronde
15       Le jour où la pluie viendra
16       Sarah
17       Si tu vas à Rio
18       Guitare et tambourin
19       Dansons, mon amour (Hava naguila)
20       Vénus

CD 5
           
1         La Marche des anges
2         Les comédiens
3         Verte campagne
4         Ronde mexicaine
5         Un monde entier
6         Le marchand de bonheur
7         C'est ça l'amore
8         La guitare et la mer
9         L’arlequin de Tolède
10       Un mexicain
11       Le bleu de l'été (Alamo)
12       Roméo
13       Navarone (Les canons de Navarone)
14       Notre concerto
15       Marin
16       Cheveux fous et lèvres roses
17       La marmite
18       L’enfant aux cymbales
19       Kalinka
20       Telstar
Les Compagnons de la Chanson Guy Bourguignon, Jean Broussolle, Jean-Pierre Calvet, Marc Herrand et Jean-Louis Jaubert se rencontrent, pendant la guerre, au sein des "Compagnons de la Musique". où ils apprennent le répertoire de la chanson chorale traditionnelle. Rejoints par Jo Franchon, Fred Mella et Gérard Sabbat, ils se produisent en 1944 lors d'un spectacle à la Comédie française où ils rencontrent Édith Piaf et qui les emmènera en tournée en Allemagne. Ils participeront également aux spectacles des tournées du Théâtre aux Armées. En 1946, au très sélect "Club des Cinq", fondé au lendemain de la Libération, les Compagnons retrouvent Édith Piaf amenée par le fantaisiste Luc Barney. Cette rencontre sera décisive pour la suite de leur carrière. Leur style reste très marqué par le répertoire du folklore français de leurs débuts. Sur les conseils d'Édith, ils tenteront de rajeunir cette image et de s'ouvrir à la chanson "moderne". Malgré une réelle volonté de recherche dans la mise en scène de leurs spectacles, ils ne parviendront jamais à s'éloigner complètement du style "chorale" de leurs débuts. Avec Édith Piaf, ils chantent Dans les prisons de Nantes, Céline, Le Roi a fait battre tambour et, surtout l'immortel succès de Gilles : Les Trois cloches. Cette chanson restera comme une sorte de marque de fabrique à laquelle Charles Trénet les associera à jamais dans sa chanson Moi j'aime le music-hall (…les Compagnons, Ding ! Ding ! Dong !) En 1947, Édith Piaf les emmène dans sa première tournée américaine. Ils se produisent au Playhouse Theater. Piaf, dont le physique et le répertoire ne correspondaient sans doute pas à l'image que les Américains se faisaient d'une chanteuse française à cette époque, essuie un cuisant échec. On va même jusqu'à supprimer Les Trois cloches du récital et, de façon inattendue, ce sont finalement les Compagnons qui recueillent le succès. La même année, toujours avec Édith Piaf, ils tournent un film au titre transparent : Neuf garçons et un cœur ! Dans les années cinquante, arriveront Jean Broussolle, René Mella et Jean-Pierre Calvet Désormais, leur carrière ne sera qu'une suite ininterrompue de succès, tant en France qu'à travers le monde où un immense public, insensible aux modes qui passent, leur témoignera une fidélité sans faille. Pour leurs adieux en 1983, l'Olympia jouera à guichets fermés pendant cinq semaines. Les Compagnons de la chanson est un groupe vocal français né à Lyon (alors en zone libre) en 1941 ou en 19463, durant la Seconde Guerre mondiale. Il donne son dernier concert le 14 février 1985. Composition de la formation Tous les membres du groupe Si Paul Buissonneau, Marc Herrand, Jean Albert et Mario Hirlé ne sont restés que quelques années, la formation la plus connue du grand public comporte : Fred Mella (1924-2019), le principal soliste ténor ; René Mella (1926-2019), ténor ; Jean Broussolle (1920-1984), baryton, parolier, compositeur, adaptateur ; Guy Bourguignon (1920-1969), basse ; Jean-Louis Jaubert (1920-2013), basse ; Hubert Lancelot (1923-1995), baryton ; Jean-Pierre Calvet (1925-1989), ténor, compositeur ; Gérard Sabbat (1926-2013), baryton ; Jo Frachon (1919-1992), basse (le plus grand du groupe) Gaston (Michel Cassez) (1931), ténor, compositeur ; Malgré des changements au cours des années, ils demeurent toujours au nombre de neuf jusqu'à la mort de Guy Bourguignon en 1969, refusant alors d'un commun accord de remplacer leur ami. Le 31 décembre 1972, le baryton et compositeur Jean Broussolle quittant le groupe lors d'un Grand Échiquier de Jacques Chancel, c'est Michel Cassez, né le 28 décembre 1931, plus connu sous le nom de « Gaston », ex-musicien et chef d'orchestre de Claude François et animateur de l'émission Midi-trente sur TF1, qui lui succède. Fred Mella et Jean Broussolle L'homogénéité de cette formation vocale ne saurait faire oublier le fait qu'elle est composée de personnalités souvent brillantes individuellement : Fred Mella restera la principale vedette soliste apparaissant souvent en "relief" sur les couplets de chacune de leurs chansons, avec un timbre de voix aux accents bien marqués, les huit autres compagnons étant davantage en cohésion d'accompagnement sur plusieurs tonalités de voix, tout le groupe chantant ensemble le refrain, constituant la "touche" si caractéristique de cette formation. Jean Broussolle est le parolier ou l'adaptateur d'un grand nombre de leurs succès de 1952 à 1972, et leur apprend simultanément aussi plusieurs instruments, les autres chansons étant des reprises en chœur de succès célèbres, soit d'autres chanteurs de la même époque, soit de musiques de films, musiques folkloriques, chansons enfantines, etc. Jean-Louis Jaubert, faisait fonction de véritable directeur du groupe, Jean-Pierre Calvet, était le principal compositeur ; Marc Herrand, arrangeur de talent de plusieurs des grands succès de la formation (Les Trois cloches, Mes jeunes années écrite en ce qui concerne la musique en collaboration avec Charles Trenet, Moulin Rouge avec Georges Auric, etc.) ; Sans oublier ceux qui gravitaient autour du groupe, parmi lesquels l'arrangeur de talent Nino Nardini (à l'origine de Sur ma vie de Charles Aznavour), et la contribution de plusieurs autres grands noms de la chanson comme Gilbert Bécaud, Georges Brassens ou Henri Salvador. Origines et évolution Issus d'un groupe connu sous le nom des Compagnons de la Musique, un ensemble de jeunes gens issus des Compagnons de France créé par Louis Liébard en 1941, ils deviennent les Compagnons de la chanson en février 19463. Le groupe compte à l'origine neuf membres, puis huit (Paul Catrin, le neuvième élément pressenti, ayant choisi de ne pas quitter la formation de leur mentor et formateur Louis Liébard). Rencontre avec Édith Piaf Interprètes de vieilles mélodies françaises empruntées au folklore (Perrine était servante), c'est en 1944, alors qu'ils sont encore sous la tutelle de Louis Liébard, chez les Compagnons de la musique, qu'ils connaissent un premier succès et qu'ils rencontrent Édith Piaf à l'occasion d'un gala à Paris. Après un court intérim de Jean Driant durant quelques semaines, c'est en septembre 1946, avec l'arrivée du Titi Paul Buissonneau, que la formation prend sa véritable assise avec une organisation basée sur trois ténors, trois barytons et trois basses. En 1946, ils enregistrent avec Édith Piaf la chanson Les Trois Cloches de Jean Villard (dit Gilles), qui devient un succès international et les révèle au grand public, grâce à un arrangement réussi par Marc Herrand. Encouragés et soutenus par Édith Piaf, Les Compagnons de la chanson adoptent un répertoire plus jeune et partent en tournée aux États-Unis. À leur retour en France, ils rencontrent un succès prodigieux qui va leur permettre de parcourir le monde. Les succès s'enchaînent durant les années 1950, 1960 et 1970. De 1946 à 1956, ils chanteront le plus souvent en formule purement choriste a cappella, ou s'accompagnant d'une guitare ou d'un piano. Progressivement à partir de 1957, ils passent à un apport d'accompagnement instrumental et orchestral plus étoffé enrichissant l'ensemble, instruments qu'ils joueront bien souvent eux-mêmes, possédant également des talents de musiciens, ce qui apparaîtra sur les disques qu'ils feront paraître les années suivantes jusqu'à leur dernier concert de 1984, ainsi que dans leurs spectacles. Disques Les Compagnons de la chanson enregistrent successivement chez Columbia/Emi, Polydor, CBS, Sonopresse et Philips. À la suite de leur première tournée américaine d'octobre 1947, ils se tournent vers les scènes du monde (États-Unis, Angleterre, Brésil, Moyen-Orient, Japon, etc). En 1954, sous l'égide de Radio-Luxembourg, ils effectuent sous chapiteau une longue tournée de plus de six mois. En 1959, ils suivent le Tour de France avec un concert à chaque ville-étape. Spectacles en tournées et émissions de variétés Ils passent à quatre reprises à l'Olympia et restent cinq mois à l'affiche de Bobino à Paris en 1962, trois mois en 1966, un mois en 1968, 1970 et 1973. Leurs prestations sont souvent émaillées de spectacles pittoresques simultanés illustrant chacune de leurs chansons. En plus du chant, chacun des membres a un rôle particulier à remplir pour le bon fonctionnement du groupe, ce qui permet à la formation de conserver une belle harmonie cohérente, certains membres étant devenus musiciens. Au total, plus de 350 titres sont gravés, 50 restant inédits, et le groupe aura donné environ 300 concerts par an. Les Compagnons passent quatre années avec Édith Piaf, ils enregistrent également avec elle la chanson Johnnie Fedora et Alice Bluebonnet, du dessin animé de Walt Disney La Boîte à musique. Ils font de multiples tournées au Canada, Japon, Israël, États-Unis, Liban, Syrie, Brésil, Russie, Afrique, Angleterre, Belgique, Italie, Suisse, Allemagne etc. Ils tournent un film avec Édith Piaf, Neuf garçons, un cœur, et participent à Minnie Moustache, une opérette de Broussolle et Georges Van Parys, aux côtés de Jean Lefebvre. C'est en décembre 1980 qu'ils annoncent leur tournée d'adieux, celle-ci durera près de cinq ans. En 1983, ils reçoivent un triomphe pendant cinq semaines à l'Olympia. Leur dernier concert est donné le 14 février 1985 au pavillon Baltard de Nogent-sur-Marne. Les grands succès Allez savoir pourquoi Alors raconte Angelo Au printemps tu reviendras Au temps de Pierrot et Colombine Au Venezuela Aux marches du palais Avec ce soleil Ave Maria Belle petite ville Bras dessus, bras dessous Carioca, mon ami Ce bonheur-là Ce jour viendra Ce n'est pas un adieu C'est pour ça C'est ma chanson C'était hier C'était mon copain Chanson pour l'Auvergnat Chante-la ta chanson ! Cheveux fous et lèvres roses Cinq filles à marier Comme le ruisseau Comment va la vie ? Comme un p'tit coquelicot Dans les prisons de Nantes Day-O (The Banana Boat Song) Do ré mi Doux c'est doux Elle chante En d'autres mots Enfin j'ai ma maison Entends ce message Hava Naguila (Dansons mon amour) Garde ça pour toi Gondolier Guitare et tambourin J'aimerais bien apprendre au monde Je crois en toi Je reviens chez nous Jérusalem en or Je t'appartiens Kalinka La Chanson de Lara La Chanson pour Anna La chorale La complainte du partisan La Costa Brava La grande dame La guitare et la mer La gymnastique La java du diable La licorne La longue marche La Mamma La marche de Sacco et Vanzetti La marche des anges La Marie (Le gars Pierre) La Marie Joconde La Marmite La mouche L'amour est bleu Là où finit le ciel La petite Julie La Petite Tonkinoise La Prière L'Arlequin de Tolède La valse des lilas Le bleu de l'été Le chant de Mallory Le cœur en bandoulière Le cœur en fête Le galérien Légende indienne Le jour où la pluie viendra Le loup garou Le marchand de bonheur L'enfant au cœur d'or L'enfant aux cymbales Le prisonnier Le prisonnier de la tour Le roi a fait battre tambour Le roi Dagobert Les aventuriers Les bohémiens Les cavaliers du ciel Les Comédiens Les Couleurs du temps Les épouvantails Les feuilles mortes Les gitans Le sous-marin vert Les petits cochons Les petits musiciens des marchés mexicains Les souliers Les trois cloches Les yeux de ma mère Le temps des étudiants Le toit de sa maison Lettre à Virginie Le violon de tante Estelle L'homme qui se rappelle L'objet L'ours Maître Pierre Marie du bord de l'eau Marin (Enfant du voyage) Ma terre Mélodie perdue Merci Satchmo ! Mes jeunes années Moisson (La terre est basse) Mona Lisa Mon Espagnole Moulin Rouge Navarone Ne pleure pas, Jeannette Nick, Nack Paddy Whack (La Marche Des Gosses) Parle plus bas Pauvre pêcheur Perrine était servante Piano piano Pigalle Quand la mer monte Que c'est triste Venise Quel mazzolin di fiori Qu'il fait bon vivre (en) Roméo Ronde mexicaine Si j'avais des millions Si tous les gars du monde Si tous les oiseaux Si tu vas à Rio Sur la mort d'une cousine de sept ans Sur ma vie Telstar (Une étoile en plein jour) Tom Dooley Trop beau pour être vrai Trop tard Tumbalala Tzeinerlin Un jour ou l'autre Un Mexicain Un monde entier Un violon sur le toit Vénus, mon amie Verte campagne Wikipédia

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.

Product added to wishlist