POLOGNE / CHANTS ET DANSES

POLOGNE / CHANTS ET DANSES

R287
8,00 €
1 CD - 20 TITRES / FROM GDANSK TO KRAKOW / CHANTS ET DANSES DE POLOGNE / UNE SÉLECTION EPM SONGS FROM

100% secure payments

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 40 € DE COMMANDE

 
CHANTS ET DANSES DE POLOGNE

1 SIEDM PA NEM MAM
2 STARY CYGANJAN 
Jan Kamec Orchestra

3 POLKA NA DWA PAS
4 TROJAK
Laudana orchestra

5 NIEBIESKI WALC
6 MAKI
Danna Orchestra

7 ANIELI W NIEBIE SPIEKAJA
8 WSRODNOCNCI CISZY
Chor Chopin

9 TESKNOTA
10 NIEZAPOMINAJKI
Mieczyslaw Orchestra

11 JAKIEM MASZEROWAL
12 WOLSZZYNIE
Betcherowa Orchestra

13 PRZODEK PANSTWA MLODYCH
14 ZABAWA WESELNAW
Wieska Orchestra

15 PERSKIE OKO
16 DYE SE DOLU BIALKA
17 FLISAK
Makowska Orchestra

18 ZAWZIETA DZIEWCZYNA
19 NIE SMUCCIE SIE TATRY
Coralska Orchestra

20 KRAKOWIAK ZE SPIEWEM
Deta Orchestra


 
Fin du Moyen Age. La Pologne est entièrement catholique. Deux cultures alors se mélangent : la slave/ qui est là depuis toujours, et celle d'Europe de l'Ouest, récemment importée par l’Église.
 
Musicalement, les choeurs liturgiques vont peu à peu influencer le répertoire populaire polonais. De nombreux choeurs, comme par exemple, le Chôr Chopin, interprètent des chants populaires dans un esprit religieux, alors que d'autres choristes, comme le Dana Ensemble, n'hésitent pas à plonger la chanson romantique dans le choeur liturgique.
 
Par ailleurs, d'autres traditions vont encore se mêler. Les roms (tsiganes) et leurs fougue créatrice inspirent les chanteurs polonais et la façon de jouer sur l'instrument. Certains interprètes donnent ainsi naissance à des mélodies langoureuses, comme Jan Kmiec dans Stary Cygan avec l'Orkiestry Szymanskiego. Alors que d'autres chanteurs de charme, tels Mieczyslaw Fogg ou S. Laudana se laissent influencer par le tango et la rumba ; rythmes alors très en vogue dans les capitales européennes des années trente. Côté danse, on trouve la mazurek, la krakowiak, la kujawiak ou encore l'oberek, et d'autres danses importées, telles la valse ou la polka, qui par la suite joueront un rôle prédominant dans l'univers de la danse populaire polonaise.
 
Hors des villes, et plus particulièrement dans le Nord montagneux de la Pologne, on trouve des chanteurs plus folkloriques, accompagnés par des ensembles instrumentaux essentiellement composés de violons, d'une contrebasse à trois ou quatre cordes nommée azy, et de temps à autre d'une clarinette, comme dans l'orchestre Dukli de Franciszek Dukla.
 
Une autre région, a donné naissance à de nombreux ensembles. L'orchestre de Karola Stoch, de Makowska Dzialowego et de Goralska de Jan krzysiaka sont tous trois originaires des montagnes Tatra, situées dans le sud-est polonais, et présentent une certaine affinité de style avec le Nord.
 
L'aspect syncopé de la langue parlée polonaise crée une bonne articulation rythmique dans le chant et la récitation. Le polonais est plaisant à entendre chanté et se prête aisément à la large variété de style qui couvre l'horizon musical de ce peuple slave aux origines Polanes, Vislanes, Silésiennes, Mazoviennes et Poméraniennes.
 
Philippe Zani

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.

Product added to wishlist