Gloria LASSO

Gloria LASSO

R206
8,00 €
1950 - 1960 / SES GRANDS SUCCÈS / 1 CD epm réédition

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 40 € DE COMMANDE

 
Gloria LASSO
Rosa, Vienta, Montserrat Goscolin Figueras
25 octobre 1922-4 décembre 2005
Naissance à Vilafranca del Penedès en Espagne. Toute jeune elle se fait remarquer par sa voix si particulière dans les fêtes de village. À l’âge de 16 ans elle épouse Guillermo Benito militaire et guitariste avec lequel elle fait quelques concerts. Le couple part à Madrid et elle travaille comme animatrice à la radio.  À la suite d’une défection elle remplace au pied levé une chanteuse célèbre et c’est un triomphe… Sa carrière est lancée. Elle débarque à Paris, rencontre Maurice Tézé, directeur artistique de Pathé-Marconi qui lui signe un contrat et lui fait enregistrer Étrangère au paradis : un million de disques vendus. C’est alors une longue série de succès, mais à la suite de difficultés financière elle part au Mexique où elle enregistre ses chansons en espagnol et là bas aussi elle s’impose comme un star et sa notoriété s’étend dans tout le continent Sud-Américain . Elle reviendra en France en 1985 pour essayer de reprendre sa carrière française. Son passage à l’Olympia sera un succès pour le tout Paris, mais elle n’arrivera pas à retrouver un succès populaire. Elle fera encore quelques aller et retour France-Mexique avant de s’éteindre dans son sommeil
 
Le CD
 
1 Adieu Lisbonne                       2’59’’ (1956)
F. Bonifay / R. Portela
 
2 Quand je danse dans tes bras        2’44’’ (1955)
M. François / M.Fonseca
 
3 Buenas noches mi amor       3’04’’ (1957)
M. Fontenoy / H. Giraud
 
4 Parfait, ne changez rien       2’38’’ (1959)
J. Plante / B. Thompson
 
5 C’était hier         3’01’’ (1958)
J. Broussolle / H. Salvador
 
6 Histoire d’un amour  3’13’’ (1958)
F. Blanche / C. Almaran
 
7 Lune de miel     2’40’’ (1959)
M. François – P. Amel / M. Theodorakis
 
8 Adieu mon pays           3’35’’ (1956)
R. Bravard / T. Fuggi
 
9 Toi, mon démon           2’55’’ (1955)
F. Bonifay / G. Magenta
 
10 Bonne chance 3’03’’ (1955)
F. Bonifay – J. Hourdeaux / J. Constantin
 
11 Ça c’est l’amour         3’25’’ (1958)
J. Larue / C. Porter
 
12 Mandolino       2’43’’ (1955)
J. Constantin / Les Paul
 
13 Bon voyage      2’52’’             (1957)
J. Larue / D. Small
 
14 Comment vas-tu ?    2’26’’            (1954)
P. Havet – P. Guitton / G. Urquiza
 
15 Amour castagnettes et tango      2’33’  (1956)
F. Llénas – G. Bérard / R.  Adler – J. Ross
 
16 Toi je t’aimerai          2’57’’            (1956)
R. Chabrier / J. Moutet
 
17 La Chanson d’Orphée         2’55’’ (1959)
F. Llénas – M. Camus / L. Bonfa
du film Orfeu Negro
 
18 Sois pas faché 3’05’’ (1958)
J. Larue / G. Magenta
 
19 Amour perdu 2’28’’ (1957)
R. Rouzaud / R. Bagdasarian
 
20 Notre amour   2’26’’ (1959)
H. Ithier / Ch. Rinieri
 
21 Le Torrent       3’05’’            (1956 )
P. Delanoë – P. Havet / L. Carmi
 
22 Cette nuit-là   2’48’’ (1958)
J. Larue / R. Michtum
 
23 Te quiero         3’05’’           (1958)
A. Salvet – H. Ithier / G. Bizet
 
24 L’Étranger au paradis        2’42’’ (1955)
F. Blanche – R. Wright / G. Forrest – G. Borodine)
 
25 Arrivederci     2‘46’’ (1959)
F. Bonifay – G. Calabrese / U. Bindi
 
26 Tout ça  2’36’’ (1958)
J. Larue / B.F. Bacharach
 
27 les Cloches de Lisbonne    2’55’’ (1959)
F. Blanche / F. Valerio
 
Gloria LASSO Rosa, Vienta, Montserrat Goscolin Figueras 25 octobre 1922-4 décembre 2005 Naissance à Vilafranca del Penedès en Espagne. Toute jeune elle se fait remarquer par sa voix si particulière dans les fêtes de village. À l’âge de 16 ans elle épouse Guillermo Benito militaire et guitariste avec lequel elle fait quelques concerts. Le couple part à Madrid et elle travaille comme animatrice à la radio. À la suite d’une défection elle remplace au pied levé une chanteuse célèbre et c’est un triomphe… Sa carrière est lancée. Elle débarque à Paris, rencontre Maurice Tézé, directeur artistique de Pathé-Marconi qui lui signe un contrat et lui fait enregistrer Étrangère au paradis : un million de disques vendus. C’est alors une longue série de succès, mais à la suite de difficultés financière elle part au Mexique où elle enregistre ses chansons en espagnol et là bas aussi elle s’impose comme un star et sa notoriété s’étend dans tout le continent Sud-Américain . Elle reviendra en France en 1985 pour essayer de reprendre sa carrière française. Son passage à l’Olympia sera un succès pour le tout Paris, mais elle n’arrivera pas à retrouver un succès populaire. Elle fera encore quelques aller et retour France-Mexique avant de s’éteindre dans son sommeil Rosa Vicenta Montserrat Coscolin Figueras dite Gloria Lasso, née le 25 octobre 1922 à Vilafranca del Penedès (Catalogne, Espagne) et morte le 4 décembre 2005 à Cuernavaca (Morelos, Mexique), est une chanteuse espagnole, française et mexicaine connue en Europe et en Amérique latine. Les ventes de ses disques dans le monde sont estimées à 80 millions d'albums. Biographie Ses chansons (souvent d'amour) exploitent le plus souvent son origine ibérique, qu'elle reprenne des standards latins, des tubes américains ou français qu'elle s'approprie. Elles sont d'ailleurs particulièrement légères et mélodiques, très caractéristiques des orchestrations primesautières et romantiques des années 1950, avec force violons, guitares, trompettes et castagnettes. La voix de Gloria Lasso (soprano colorature) est aisément reconnaissable par ses étonnants trilles roucoulants, qui lui valurent le surnom de « Rossignol Madrilène » (bien qu'elle fût originaire de Catalogne). La légende veut que, alors qu'elle se destinait à la carrière d'infirmière, Gloria Lasso dut remplacer au pied levé à la radio barcelonaise une chanteuse tombée malade, ce qui détermina sa vocation. Sa carrière discographique débuta en Espagne en 1949, où elle a enregistré de nombreux 78 tours, pour se poursuivre en France en 1954 où viendront rapidement ses premiers succès avec en particulier Comment vas-tu (Hola que tal) (1955), Étranger au paradis (1955), reprise de Stranger in paradise de Tony Bennett, premier disque vendu à plus d'un million d'exemplaires en France, ou Amour, castagnettes et tango (1956), Buenas noches mi amor (1957), Bon voyage (1957), Sois pas fâché (1959) ou Si tu reviens un jour (1960). Elle incarnait à l'époque l'exotisme latin et la vogue des chanteuses à accent, mais aucune n'avait la puissance et la justesse vocale de Gloria Lasso. En 1963 Gloria Lasso trouva l'occasion de faire une tournée au Mexique – tournée qui s'avéra un succès –, s’installa à Mexico dans un premier temps et sa carrière fut relancée dans tous les pays d'Amérique du Sud allant même jusqu'aux États-Unis, et de fait sa notoriété dépassa le continent européen. En 1972, elle revint en France où sortit l'album À force d'espérer puis retourna dans son pays d'adoption (et non d'exil comme il fut quelquefois écrit) et en 1985 sur l'insistance de Pascal Sevran elle revint en France pour une série d'émissions télévisées et en profita pour se produire à l'Olympia de Paris le 5 avril. À partir de 1985, Gloria Lasso fera d'incessants allers-retours entre la France et le Mexique, faisant aussi quelques haltes dans son Espagne natale pour s'y produire. En 1988, elle pose pour le magazine Lui. En janvier 1990, elle donnera durant cinq jours une série de concerts au Bataclan de Paris, puis continuera à mener sa carrière entre les deux continents. C'est en 2002 que paraîtra en France son avant-dernier dernier album Amor Latino avec une pochette réalisée par Pierre et Gilles. En 2003, un autre album est en préparation aux Éditions Egt (Éditions Gérard Tempesti) et Gloria Lasso enregistre à l'âge de 81 ans cinq adaptations gypsies, accompagnée de Gérard Ferrer (Alma Ritano). L'album restera inachevé. Egt décidera en septembre 2005, peu de temps avant le décès de l'artiste, de sortir ces cinq adaptations dans un album intitulé Gloria Lasso, Ses plus grands succès. Gloria Lasso trouvera néanmoins encore la force de se produire devant son public mexicain, un ultime concert donné le 11 novembre 2005 au Cine Teatro de Cuernavaca, qui forcera l'admiration de tous. Fin 2003, Gloria Lasso doit repartir au Mexique. L'âge et la fatigue commençant à se faire sentir, elle ne reviendra pas dans cette France qu'elle aimait tant pour achever son dernier album et n'aura pas non plus le temps de finir cette autobiographie qu'elle avait commencée à écrire chez elle à Cuernavaca en collaboration avec « Graciela Barabino » et qui sera finalement achevée sous l'impulsion d'une de ses filles, pour paraître au Mexique en 2008 au sous le titre Yo Gloria Lasso. Mariée six fois, en général à des hommes beaucoup plus jeunes qu'elle, on lui attribuait la réputation de « croqueuse d'hommes ». Elle se prétendait au contraire très sage puisqu'elle disait ne jamais tromper ses maris, préférant en changer quand ils avaient cessé de lui plaire, tout comme elle avait à cœur de préciser que ses trois filles étaient nées du même père car elle ne concevait pas d'avoir des enfants de maris différents. Trois semaines après avoir donné son dernier concert, elle a succombé d'un infarctus, à 17 h, le 4 décembre 2005 à son domicile de Cuernavaca à l'âge de 83 ans. Elle est incinérée le 5 décembre et ses cendres sont déposées dans la crypte de la Cathédrale de Cuernavaca. Une simple plaque indique GLORIA LASSO 1922-2005 avec l'inscription « Buen Viaje » (« Bon voyage »), titre de l'un de ses grands succès. « À Gloria Lasso. Voilà le nom qu'elle mérite car il commence par un chant de victoire et s'achève par une arme faite pour prendre de loin hommes et bêtes. Le lasso d'une voix et la gloire qui en résulte, c'est de la sorte que je me représente notre célèbre chanteuse. » Jean Cocteau , 1959 Albums 1956 : Le tour de chant de Gloria Lasso - Singles 1955 : Étranger au Paradis - 1956 : Dolorès - 1956 : Toi mon démon - 1956 : Mandolino - 1956 : Amour, castagnettes et tango 1956 : La fête Brésilienne - 1956 : Malaguena - 1956 : La cueillette du coton - 1956 : Lisbon Antigua - 1956 : Adieu Lisbonne - 1957 : Bambino - 1957 : Le torrent - 1957 : Canastos (duet with Luis Mariano) 1957 : Amour perdu - 1957 : Buenas noches mi amor - 1957 : Marianne - 1957 : Padre Don José - 1957 : Histoire d'un amour 1958 : Gondolier - 1958 : Bon voyage - 1958 : Diana - 1958 : Ça c'est l'amour - 1958 : Sarah - 1958 : Je t'aimerai, t'aimerai 1959 : Bonjour, chéri 1959 : Vénus 1959 : La chanson d'Orphée - 1959 : Sois pas fâché - 1960 : Valentino - 1961 : Pépito - 1961 : Le goût de la violence - 1961 : Oui devant Dieu - 1962 : Et maintenant - 1962 : Magali - Wikipédia

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.

Product added to wishlist