• -40%
Maria CANDIDO / BUENAS NOCHES MI AMOR

Maria CANDIDO / BUENAS NOCHES MI AMOR

R207
4,80 € 8,00 € -40%
Temps restant
1950 - 1960 / SES PLUS GRANDS SUCCÈS / 1 CD 

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 40 € DE COMMANDE

 
Maria CANDIDO
Simone Marius est née le 31 août 1922 à Hyères. Très jeune elle travaille le chant (soprano) et chante dans les fêtes locales. Elle entre au conservatoire de Toulon qu’elle quitte avec un premier prix. À l’opéra de Toulon elle débute dans le rôle de Marguerite dans Faust. Puis à Paris Henri Varna lui confie le rôle de la Princesse Hélène dans Valse de Vienne. Chanteuse d’opérette elle s’essaie dans les chanson de variétés : elle  signe un contrat d’enregistrement avec l’éditeur « La Voix de son maître » pour qui elle gravera une cinquantaine de titres. En 1957 elle sera chez « Polydor » pour qui elle enregistrera beaucoup de succès internationaux. À coté de sa carrière discographique,  elle joue et chante dans de nombreuses opérettes comme À la Jamaïque, Les trois mousquetaires, La Belle de Cadix, L’amour à Tahiti et Les mille et une nuits
 
CD
 
1 Buenas noches mi amor 3’08’’
M. Fontenoy / H. Giraud
 
2 Je te tendrais les bras      2’38’’
H. Giraud / P. Dorsey
 
3 Histoire d’un amour         3’08’’
F. Blanche / C. Almaran
 
4 La Vallée du bonheur      2’33’’
P. Havet – G. Berthet / D. Roland – M. Auzepy
 
5 Le Train de l’amour         2’58’’
R. Chabrier / J. Moutet
 
6 Magali         2’49’’
R. Nyel / G. Velor
 
7 La Chanson d’Orphée      3’04’’
F. Llienas / L. Bonfa
du film  Orfeu negro
 
8 Du moment qu’on s’aime            2’36’’
F. Bonifay – J. Hourdeaux / G. Ferrio
 
9 Prends mon cœur 2’19’’
F. Bonifay / B. Trader
 
10 Buena sera          2’25’’
L. Gasté / C. Sigman – P. de Rose
 
11 Tu me donnes     2’38’’
J. Larue / S. Tacconi –V. di Paola
 
12 Le Torrent                       3’00’’ 
P. Delanoë / L. Carmi
 
13 Marianne 2’48’
J. Larue / T. Gillyson – F. Miller – R. Derh
 
14 Dans le bleu du ciel bleu                      2’34’’
J. Larue / D. Modugno
 
15 Ce serait dommage        2 ‘36’’
F. Bonifay – J. Hourdeaux / L. Davis
 
16 Tu n’as pas très bon caractère 3’09’’
F. Bonifay / P. Vento – F. Albano
 
17 Je t’aimerais, t’aimerais 3’10’’
G. Coulonges / P. Liberal
 
18 Le Marchand de bonheur         1’46’’ 
J. Broussolle / J. P. Calvet
 
19 Jardins d’Andalousie     3’09’’
J. Plante / E. Luconua
 
20 Le Gondolier        3’30’’
J. Broussolle / P. de Angelis
 
21 Les Cloches de Lisbonne                       3’18’
F. Blanche / F. Valerio
 
22 La Jolie barcarolle          3’32’’
P. Havet / M. Marletta
 
23 Luxembourg polka         2’47’’
F. Bonifay / E. Reisdorff
 
24 Granada   3’02’’
J. Larue / A. Lara
 
25 Une valse viennoise       2’20’’
P. Guitton : Ch. Humel
 
26 La Dame aux camélias   3’12’’ 
F. Lopez / F. Lopez
du film La Dame aux camélias
 
27 Maman la plus belle du monde           3’12’’ 
F. Bonifay / M. Marini
 
28 J’ai deux amours            2’24’’
G. Koger – H. Varna / V. Scotto
Maria CANDIDO Simone Marius est née le 31 août 1922 à Hyères. Très jeune elle travaille le chant (soprano) et chante dans les fêtes locales. Elle entre au conservatoire de Toulon qu’elle quitte avec un premier prix. À l’opéra de Toulon elle débute dans le rôle de Marguerite dans Faust. Puis à Paris Henri Varna lui confie le rôle de la Princesse Hélène dans Valse de Vienne. Chanteuse d’opérette elle s’essaie dans les chanson de variétés : elle signe un contrat d’enregistrement avec l’éditeur « La Voix de son maître » pour qui elle gravera une cinquantaine de titres. En 1957 elle sera chez « Polydor » pour qui elle enregistrera beaucoup de succès internationaux. À coté de sa carrière discographique, elle joue et chante dans de nombreuses opérettes comme À la Jamaïque, Les trois mousquetaires, La Belle de Cadix, L’amour à Tahiti et Les mille et une nuits… Maria Candido née Simone Marius est une chanteuse française, née le 31 août 1922 à Hyères (Var) et morte le 11 août 2017 à Saint-Raphaël (Var). Elle était mariée à Jean-Baptiste Hirigoyen, décédé le 27 août 2012. Biographie Très jeune, elle travaille le chant classique. Chanteuse soprano, Maria Candido débute dans le rôle de la Princesse Hélène de Rêve de valse au théâtre Mogador en 1947 aux côtés de Marcel Merkès et Paulette Merval. Elle crée en décembre 1953 à Lyon au Théâtre des Célestins l'opérette À la Jamaïque de Francis Lopez (rôle d'Olivia), jouée l'année suivante, à Paris, au théâtre de la Porte-Saint-Martin. Elle abandonne l'opérette et se consacre ensuite à la chanson avec succès, avec notamment Le Torrent, Je te le dis, Gondolier, Les Gitans. En 1973, elle revient à l'opérette en créant Les Trois Mousquetaires de Francis Lopez au Châtelet, puis Fiesta à Mogador avec le ténor Franck Villano, et Volga au Châtelet avec José Todaro. Les années 1980 la voient au théâtre de la Renaissance dans des reprises de la Belle de Cadix, À la Jamaïque et dans la création en 1981 de Soleil d'Espagne avec José Villamor1. Elle suit Francis Lopez à l'Élysée Montmartre où elle crée L'Amour à Tahiti avec Georges Guétary et Les Mille et une Nuits avec José Villamor. Ses dernières apparitions à Paris ont lieu en 1988 et 1989 avec : la création d'Aventure à Tahiti, avec Jean Baptiste Hirigoyen ; L'amour à Tahiti en tournée avec Jean -Baptiste Hirigoyen , Francis Linel, Alain Boulmé , Christyne Cardon , Miguel Caztillo, les ballets Tahitiens de Théo Suplice ; et en 1989 La Belle Otéro au théâtre de l'Eldorado. Principaux succès Les Cloches de Lisbonne Le Torrent Le Chant de Mallory Les Mille et une nuits Le Soleil de Lima Bonjour Pierrette (Valse, paroles de Hubert Ithier, musique de Louis Ledrich) L'Herbe du Printemps (Valse chantée du film : Les Premiers Outrages. paroles de Pierre Havet, musique de José Cana) Magali (Paroles de Robert Nyel, musique de Gaby Verlor) Ciribiribin

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.

Product added to wishlist