Cora MADOU / 1926 - 1935

Cora MADOU / 1926 - 1935

161
8,00 €
SES GRANDS SUCCÈS 1926 - 1935

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 40 € DE COMMANDE

 
1 Tu me demandes si je t'aime
2 Femmes et roses
3 Laisse-moi
4 Comme autrefois
5 Sans toi
6 Passion
7 On n'les trouve plus
8 Un mot, un sourire, un regard
9 Tchin tchin Lou
10 Sur le Yang-Tsé
11 Tu m'fais rire
12 Berce-moi
13 Ma rue
14 Moi j'écoute l'accordéon
15 J'ai rêvé d'une fleur
16 Adieu Venise Provencale
de l'opérette Arènes joyeuses
17 Après toi je n'aurai plus d'amour
18 Tango illusion
19 Je ne rêve que de lui
20 Écoute ma guitare
21 Le plus beau tango du monde
de l'opérette Un de la Canebière
22 Vous avez l'éclat d'une rose
de l'opérette Un de la Canebière
23 Paradis de rêve

Cora Madou, pseudonyme de Jeanne Odaglia, est une chanteuse française réaliste du début du xxe siècle, née à Marseille le 5 janvier 1891 et décédée à Villefranche-sur-Mer le 26 février 1971. Biographie Cora Madou commence sa carrière au début des années 1910 à Marseille avant de monter à Paris en 1919 où, après un passage au Bataclan, elle se produit dans des cabarets, principalement dans celui récemment ouvert de Nilson Fyscher qui fera décoller sa carrière. Elle devient la compagne de Vincent Scotto jusqu'en 1937. Celui-ci l'aide dans sa carrière et compose la plupart des titres de son répertoire. Elle se veut proche de son public et refusera tout concert dans de grandes salles. Elle se produit généralement devant son piano, accompagnée de Vincent Scotto à la guitare et d'un ou deux musiciens. Ses chansons les plus connues sont J'ai rêvé d'une fleur, Tu m'fais rire ou Écoute ma guitare. Après vingt ans de carrière et de succès, elle interrompt brutalement sa carrière pour épouser le 22 avril 1938 le ministre de l'Air Guy La Chambre, alors qu'elle est au faîte de sa gloire. Répertoire Femmes et roses (Vincent Scotto), 1926 Tu me demandes si je t'aime (Bertet - Vincent Scotto), 1927 Comme autrefois (Scotto - Carré), 1930 Laisse-moi (Scotto, Bertet, Géo Koger), 1930 Passion (Scotto - Bertet), 1930 Sans toi (Vincent Scotto - René Sarvil), 1930 On n'les trouve plus (Scotto, Koger, Karol), 1931 Un mot, un sourire, un regard (Vincent Scotto, Koger, Karol), 1931 Berce moi (Bertet, Koger - Vincent Scotto), 1932 Sur le Yang Tse (Jean Lenoir - Vincent Scotto), 1932 Tchin Tchin Lou (Lenoir - Vincent Scotto), 1932 Tu m'fais rire (Phyllo - Vincent Scotto), 1932 J'ai rêvé d'une fleur (René Sarvil - Vincent Scotto), 1933 Ma rue (Charles, Lenoir), 1933 Moi, j'écoute l'accordéon (Carco, Rieux - Vincent Scotto), 1933 Adieu, Venise provençale (René Sarvil - Vincent Scotto), 1934 Paradis du rêve (Tiarko Richepin, Fyscher), 1934 Après toi je n'aurai plus d'amour (Koger - Vincent Scotto), 1935 Écoute ma guitare (Bertet, Gitral - Vincent Scotto), 1935 Je ne rêve que de lui (Bertet, Gitral - Vincent Scotto), 1935 Le Plus Beau Tango du monde (René Sarvil - Vincent Scotto), 1935 Tango illusion (Koger, Vincent Scotto, Sellers), 1935 Vous avez l'éclat de la rose (René Sarvil - Vincent Scotto), 1935 Merci Wikipédia

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.

Product added to wishlist