Elyane CELIS / 1935 - 1939

Elyane CELIS / 1935 - 1939

145
8,00 €
1935-1939  SES SUCCÈS / 1 CD RÉÉDITION EPM-CHANSOPHONE

VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 40 € DE COMMANDE

 
1 Où chante le coucou
2 Piroulirouli
3 Un violon dans la nuit 
4 Espoir
5 Si tu le veux
6 L'énamourée
7 J'ai mis mon coeur dans ces roses
8 Une rose aux cheveux 
9 Ciribiribin
10 Manon Lescaut
11 Reviens Piccina Bella
12 Les serments des amoureux
13 Le jardinier est amoureux
14 Inch' Allah
15 Nuit de Manakoora
16 Sympathie
17 Chanson des gouttes
18 Beau soir de Vienne
19 Un jour mon prince viendra
20 Un sourire en chantant
21 Rêve d'une heure
22 Amants
23 Vous n'êtes pas venu dimanche

Elyane Celis est née en Belgique, dans la banlieue de Bruxelles, en 1914, dans une famille de la moyenne bourgeoisie. Elle ne coupe pas aux leçons de piano, dans cette ambiance musicale on a bientôt fait de remarquer sa voix de soprano, lors­qu'elle se produit dans les soirées d'amateurs. En1935, elle passe une audition devant Henri Varna du Casino de Paris, pour sa prochaine revue Parade du monde. D'abord engagée comme figurante, elle se retrouve à partager l'affiche avec Maurice Chevalier qui revient juste d'Amérique. Piroulirouli, qu'elle chante dans la revue, est un des grands succès de l'année et lui vaut le Grand Prix du disque. Avec son timbre haut perché elle aurait pu faire carrière dans I'opérette, voire lyrique (encore que sa prononciation reste toujours intelligible même dans les cimes, ce qui se perd dans le lyrique d'aujourd'hui). Mais une infirmité l'empéchait de tenir un rôle ou elle aurait à marcher. Quand le rideau s'ouvrait Elyane Celis était déjà en place, posée sur le piano, tout en blondeur fragile, un bouquet de roses a la main... On ne peut énumerer tous les succès d'Elyane Celis : precisons seulement que ce n'est pas elle qui chante dans la version française de Blanche Neige de Walt Disney. C'est Lucienne Dugard qui eut cet honneur, mais ce fut le disque d'Elyane Celis qui obtint le plus grand succès. Vincent Scotto, à l'origine de la carrière de beaucoup, lui écrit son premier grand succès Piroulirouli dans le style de ces melodies napolitaines qu'il connaissait bien. Un violon dans la nuit, et Reviens Piccina Bella sont adaptées des chansons d'un vrai italien, Bixio, recemment auréolé du succès du Chaland qui passe pendant que Wal-Berg se souvient pour Espoir qu'il a fait le conservatoire. Pendant la guerre on I'entendit beaucoup sur les radios de l'occupation. À la libération son mari et parolier Marcel Delmas recut commande par le général Leclerc d'une chanson à la gloire de sa division blindée Lorsque demain (musique d'Henri Bourtayre) tombera à pic pour lui éviter les tracasseries que d'autres artistes connaitront. Mais c'est la face B du disque, Baisse un peu l'abat-jour, dans la vague des chansons nostalgiques de l'occupation, qui sera le plus grand succès d'Elyane Celis. Atteinte par la maladie, elle abandonne la scène en 1954. On la voit à la Kermesse aux Étoiles en 1955. Elle s'est éteinte le16 juin1962, à son domicile parisien du 25 boulevard de Clichy.






Elyane Celis est née en Belgique, dans la banlieue de Bruxelles, en 1914, dans une famille de la moyenne bourgeoisie. Elle ne coupe pas aux leçons de piano, dans cette ambiance musicale on a bientôt fait de remarquer sa voix de soprano, lors¬qu'elle se produit dans les soirées d'amateurs. En1935, elle passe une audition devant Henri Varna du Casino de Paris, pour sa prochaine revue Parade du monde. D'abord engagée comme figurante, elle se retrouve à partager l'affiche avec Maurice Chevalier qui revient juste d'Amérique. Piroulirouli, qu'elle chante dans la revue, est un des grands succès de l'année et lui vaut le Grand Prix du disque. Avec son timbre haut perché elle aurait pu faire carrière dans I'opérette, voire lyrique (encore que sa prononciation reste toujours intelligible même dans les cimes, ce qui se perd dans le lyrique d'aujourd'hui). Mais une infirmité l'empéchait de tenir un rôle ou elle aurait à marcher. Quand le rideau s'ouvrait Elyane Celis était déjà en place, posée sur le piano, tout en blondeur fragile, un bouquet de roses a la main... On ne peut énumerer tous les succès d'Elyane Celis : precisons seulement que ce n'est pas elle qui chante dans la version française de Blanche Neige de Walt Disney. C'est Lucienne Dugard qui eut cet honneur, mais ce fut le disque d'Elyane Celis qui obtint le plus grand succès. Vincent Scotto, à l'origine de la carrière de beaucoup, lui écrit son premier grand succès Piroulirouli dans le style de ces melodies napolitaines qu'il connaissait bien. Un violon dans la nuit, et Reviens Piccina Bella sont adaptées des chansons d'un vrai italien, Bixio, recemment auréolé du succès du Chaland qui passe pendant que Wal-Berg se souvient pour Espoir qu'il a fait le conservatoire. Pendant la guerre on I'entendit beaucoup sur les radios de l'occupation. À la libération son mari et parolier Marcel Delmas recut commande par le général Leclerc d'une chanson à la gloire de sa division blindée Lorsque demain (musique d'Henri Bourtayre) tombera à pic pour lui éviter les tracasseries que d'autres artistes connaitront. Mais c'est la face B du disque, Baisse un peu l'abat-jour, dans la vague des chansons nostalgiques de l'occupation, qui sera le plus grand succès d'Elyane Celis. Atteinte par la maladie, elle abandonne la scène en 1954. On la voit à la Kermesse aux Étoiles en 1955. Elle s'est éteinte le16 juin1962, à son domicile parisien du 25 boulevard de Clichy.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.

Product added to wishlist