Et toujours...

ROLLINS

xxxx

WEST

NO

LESTER

LADIES

ETHEL

PARKER

BESSIE

BE BOP

DJANGO

GRAPPELLI

CHARBONNEL

SLIM

SLIM

MA

LIL

DINAH

CHAMPION

Boris VIAN / CHANSON, POÉSIE, HUMOUR & JAZZ Agrandir

Boris VIAN / CHANSON, POÉSIE, HUMOUR & JAZZ

3 CD / LE MEILLEUR DE BORIS VIAN / COLLECTION ROUGE & NOIR

Plus de détails

986998

13,00 €

» Ajouter à ma liste de souhaits

Artiste
Boris VIAN
Type de musique
VARIÉTÉS
  • VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 35 € DE COMMANDE

CD 1
Chansons & Rock’n’roll
Boris Vian
1 Le Déserteur         3’34
Boris Vian / Harold Berg)
2 La Java des bombes atomiques  2’42
Boris Vian / Jimmy Walter
3 J’suis snob  2’53
Boris Vian / Jimmy Walter
4 Cinématographe 2’43
Boris Vian / Jimmy Walter
5 Les joyeux bouchers        2’14
Boris Vian / Jimmy Walter
6 Complainte du progrès (Les Arts ménagers)   2’47
Boris Vian / Alain Goraguer
7 Je bois         3’33
Boris Vian / Alain Goraguer
8 Le petit commerce                       3’07
Boris Vian / Alain Goraguer
9 Bourrée de complexes     2’14
Boris Vian / Alain Goraguer
10 On n’est pas là pour se faire engueuler         3’19
Boris Vian / Jimmy Walter
Juliette Gréco
11Musique mécanique                   3’05’’
Boris Vian / André Popp
Hugues Auffray
12 Nous avions vingt ans    2’47’’
Boris Vian / Alain Goraguer
Nicole Croisille
13 Toi            2’36’’
Rudy Revil - Boris Vian / Rudy Revil
Danyel Gérard
14 D’où viens-tu Billie Boy ?          2’58’’
Annick Cisaruk
15 J'coûte cher **     2'27''
Boris Vian / Jimmy Walter
Renée Lebas
16 Moi mon Paris     3’15’’
Boris Vian / Jimmy Walter
Magali Noël 
17 Fais-moi mal, Johnny     2’33
Boris Vian / Alain Goraguer
Les Frères Jacques
18 Tango interminable des perceurs de coffre-fort      4'49''
Boris Vian / Jimmy Walter
Henri Cording (Henri Salvador)
19 Rock and roll mops        2’20’’
Boris Vian – Michel Legrand
20 Va t’faire cuire un œuf man 2'50
Boris Vian / Michel Legrand
21 Dis-moi que tu m’aimes rock 2'35
Boris Vian / Michel Legrand
22 Rock hoquet 2,28
Boris Vian / Michel Legrand
Rock Failair et son orchestre de petits milliardaires (1957) (Jacky Vermont)
23 Rock and Roll sérénade 2,42
Boris Vian / Alain Goraguer
24 Requins drôles 2,45
Boris Vian / Eddie Barclay/Jacques Brienne
Fredo Minablo et sa pizza musicale 
(Boris Vian)
25 Tout fonctionne à l’italiano 2,32
Boris Vian / Renato Carosone
26 Salcicciatella 3,01
Boris Vian / Freddy Balta
Peb Roc et ses Rocking Boys
27 Rock à la niche 2,47
Boris Vian / Alain Goraguer
 
CD 2
Poésies
1 S'il pleuvait des larmes *             1’59’’
Boris Vian / Claude Vence)
Tonio Gémème
2 À tous les enfants **         2'49''
Boris Vian / Claude Vence
Annick Cisaruk
3 L'amour en cage ***         2'40''
Boris Vian / Jimmy Walter
Marie-Térèse Orain
4 Un jour il y aura *             2’17’
Boris Vian / Claude Vence’
Tonio Gémème
5 La rue Watt ** 3'39''
Boris Vian / Yves Gilbert
Annick Cisaruk
6 Je n'peux pas m'empêcher *      3’18’’
Boris Vian - Boris Vian / Harold Berg
Tonio Gémème
7 La vie c'est comme une dent ***            1'09''
Boris Vian / Jean-Jacques Robert
Robert Darame
8 Le politique *         3’12’’
Boris Vian / Boris Vian
Tonio Gémème
9 Le temps de vivre *** 1'26''
Boris Vian / Texte dit par Ève Griliquez
10 Rue Traversière *           2’42’’
Boris Vian / Boris Vian - Claude Laurence
Tonio Gémème
11 Je m'aime ***      2'40''
Boris Vian / Y. Gilbert
Marie-Térèse Orain
12 Elle serait là si lourde *             2’59’’
Boris Vian / Claude Vence
Tonio Gémème
13 Que tu es impatiente la mort ***         2'30'
Boris Vian / Louis Bessières'
Marie-Thérèse Orain
14 La valse jaune ** 4'33''
Boris Vian / Marguerite Monnot
Annick Cisaruk
Je voudrais pas crever (Intégrale)
Chantée par Claude Vence

15 Je voudrais pas crever 4’09’’
16 Pourquoi que je vis 1’22’’
17 La vie, c’est comme une dent 0’55’’
18 Y avait une lampe de cuivre 1’33’’
19 Quand j’aurai du vent dans mon crâne 1’25’’
20 Je n’ai plus très envie 0’22’’
21 Si j’étais pohéteû 0’39’’
22 J’ai acheté du pain dur 0’19’’
23 Y a du soleil dans la rue 1’56’’
24 Un homme tout nu marchait 0’38’’
25 J’ai mal à ma rapière 0’22’’
26 Ils cassent le monde 2’20’’
27 Un de plus 3’03’’
28 J’aimerais 0’31’’
29 Donnez le si 0’31’’
30 Un poète 0’26’’
31 Si les poètes étaient moins bêtes 1’59’’
32 Elle serait là, si lourde 2’46’’
33 Y en a qui ont des trompinettes 0’44’’
34 Je veux une vie en forme d’arête 0’40’’
35 Un jour 1’38’’
36 Tout a été dit cent fois 0’22’’
37 Je mourrai d’un cancer de la colonne vertébrale 4’55’’
 
CD 3
Humour & Jazz
1 Le Code de la route 23’10
Boris Vian (1955)

Boris Vian à la trompette
2 Whispering (Ah ! si j’avais un franc cinquante) *       1’02
(John Schonberger-Boris Vian) – Paris, 25/10/1947
3 Basin Street blues ****     2’29
(Spencer Williams) – Paris, 1945
4 Jazz me blues  **   2’40
(Tom Delaney) – Paris, 10/07/1945
5 I’ve found a new baby **            2’46
(Jack Palmer-Spencer Williams) – Paris, 28/02/1946
6 Tin roof blues **   0’57
(Paul Mares-Walter Melrose-Ben Pollack-Mel Stitzel-George Brunies-LeonRappolo)
Paris, 1945
7 Muskrat ramble **  1’54
(Edward “Kid” Ory-Roy Gilbert) – Paris, 28/02/1946
8 Wild man blues ****         2’08
(Louis Armstrong-Ferdinand Joseph Morton) – Paris, 1943
9 Time’s a-wastin’ (Things ain’t what they used to be) *         4’34
(Mercer Ellington-Ted Persons) – Paris, 25/10/1947
10 Rose room *         4’13
(Art Hickman-Harry Williams) – Paris, 25/10/1947
11 Honeysuckle rose ***     2’42
(Thomas “Fats” Waller-Andy Razaf) – Paris, 04/08/1944
12 Rosetta ***           3’00
(Earl Hines-Henry Woode) – Paris, 24/07/1944
13 When you’re smiling ****         3’17
(Mark Fisher-Joe Goodwin-Larry Shay) – Paris, 1943
14 Baby won’t you please come home ****         2’28
(Charles Warfield-Clarence Williams) – Paris, 1943
15 Black beauty ****                       3’16
(Duke Ellington) – Paris, 1943
16 I’ve found a new baby ***        3’05
(Jack Palmer-Spencer Williams) – Paris, 1945
17 Sweet and be bop *       3’34
(Alan Jeffries) – Paris, 25/10/1947
18 Riverboat shuffle *         3’27
(Hoagy Carmichael-Mitchell Parish-Irving Mills-Dick Voynow) – Paris, 1945
19 At the jazz band ball  *****       3’00
(Nick LaRocca-Larry Shields), Paris, 1945


Boris Vian 1920-1959. Né à Ville-d'Avray,

Poète, chanteur, musicien, écrivain, directeur artistique, ingénieur, journaliste, chansonnier, dramaturge, romancier, musicien, comédien... nommé équarrisseur de première classe par le Collège de Pataphysique… Il vit une enfance heureuse dans la propriété familiale puis un revers de fortune oblige les Vian à se retirer dans des appartements de plus en plus modestes (cf "Les Bâtisseurs d'empire). Au lycée Condorcet à Paris, Boris Vian joue de la trompette, se passionne pour le jazz (cf. "En avant la zizique", 1958) collabore à la revue Jazz-hot. Il entre à l'Ecole Centrale en 1939 et devient ingénieur. Il fait la connaissance de Michelle Léglise qu'il épouse en 1941 et de Jacques Loustalot (le Major dans Vercoquin) En 1946, il collabore aux "Temps modernes", publie "J'irai cracher sur vos tombes" sous le pseudonyme de Vernon Sullivan qui déclenche un scandale par son érotisme provocateur, "L'Ecume des jours" qui reste son roman le plus lu, le seul à comporter une structure narrative et pathétique, influencé comme "L'automne à Pékin" (1946) par Queneau et Ionesco qu'il a rencontrés au Collège de Pataphysique. Il devient le trompette et l'animateur d'une célèbre boîte de Saint-Germain des Prés : "Le Tabou" et publie "Et on tuera tous les affreux" (1948) s'inspire, comme "J'irai cracher sur vos tombes", du roman noir américain. En 1954, Boris Vian se remarie avec Ursula Kubler. Il rédige la plupart des poèmes qui sont dans "L'Arrache-cœur" (1953) et dans "Je voudrais pas crever" (post.1962). Au cours de tournées en province, il chante, notamment "Le Déserteur" qui est interdit ; il écrit des comédies musicales ; joue dans divers films. Il crée deux opéras : "Le Chevalier de neige" musique de Georges Delerue (1957) ; "Fiesta", musique de Darius Milhaud (1959). A la suite d'un œdème pulmonaire, il meurt à trente-neuf ans. Méconnu de son vivant, Boris Vian est depuis les années 60 lu et admiré par la jeunesse et par un public de plus en plus large et international.

Bibliographie (sélective) : L’arrache cœur, L’automne à Pékin, Cantilène en gelée, Chanson, Chroniques de jazz, Chroniques du menteur, En avant la Zizique, Derrière la Zizique, L’écume des jours, L’équarrissage pour tous, Et on tuera tous les affreux, Les fourmis, L’herbe rouge, J’irai cracher sur vos tombes, Je voudrais pas crever, Trouble dans les andains, Vert coquin et le plancton

Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES