Et toujours...

ROLLINS

xxxx

WEST

NO

LESTER

LADIES

ETHEL

PARKER

BESSIE

BE BOP

DJANGO

GRAPPELLI

CHARBONNEL

SLIM

SLIM

MA

LIL

DINAH

CHAMPION

Sacha DISTEL / SACHA SHOW Agrandir

Sacha DISTEL / SACHA SHOW

2 CD / 57 GRANDS SUCCÈS / COLLECTION ROUGE ET NOIR

Plus de détails

986963

10,00 €

» Ajouter à ma liste de souhaits

Artiste
Sacha DISTEL
Type de musique
VARIÉTÉS
  • VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 35 € DE COMMANDE
              SI VOUS DÉSIREZ ÉCOUTER OU TÉLÉCHARGER DES TITRES ALLEZ EN BAS DE PAGE

Sacha Show

CD 1
 
1 Oh ! Quelle nuit !
2 Calin calinettes
3 Mon beau chapeau         
4 Brigitte
5 Drôle de rêve
6 Dis-moi barman
7 Ce s’rait dommage          
8 Desafinado           
9 Nuages
10 Dis ! Ô dis !
11 Trois fois la France
12 Les célibataires  
13 Bonjour chérie   
14 Les filles moi, j’aime ça 
15 Daphné
16 Allez va    
17 Rien dans la nuit           
18 Garde ça pour toi          
19 Monsieur l’baron          
20 Ouah ! ouah ! ouah !
21 Bon vent ma jolie          
22 Scoubidou          
23 Rose d’or 
24 À cause de toi
25 Sans toi   
26 Caterina 
27 Ting-Toung 
28 Guitare et copains
29 Fascination
30 Minor swing
 
CD2
 
1 Oui, oui, oui            , oui
2 Personnalité
3 Bye bye baby
4 Que c’est bon
5 Tout bas
6 Oui et non
7 C’est tout, c’est tout ça
8 C’était plus fort que tout
9 Bag’s groove 
10 Madam… Madam          
11 Quand on s’est connu
12 Les cariocas
13 Cheveux dans le vent
14 Maladie d’amour           
15 Swing 41
16 Oui devant dieu (La novia)
17 Que reste-t-il de nos amours ?
18 Quand tu es partie
19 Eso beso 
20 Swing 39 
21 Insensiblement
22 Parlez-moi d’amour
23 J‘ai un rendez-vous
24 Le mur
25 Épi blues
26 Paillasse  
27 Dear old Stokholm

Alexandre Sacha Distel
29/01/1931 – 22/07/2004

Fils d’un père émigré russe et d’une mère pianiste lauréate du conservatoire (Andrée Ventura), il passe ses premières années à Paris. En 1942 sa mère est arrêtée et il se réfugie, avec d’autres enfants juifs, au collège de l’Immaculée Conception de Laval, sous le nom d’Alexandre Ditel où il reste jusqu’à la libération. De retour à Paris, il reprend ses études et joue de la guitare dans un groupe de son lycée, les Noise Makers. Son oncle Ray Ventura l’invite aux répétitions et enregistrements de son orchestre  Les Collégiens. Henri Salvador, guitariste des Collégiens lui donne des cours de guitare et Ray Ventura l’invite à une soirée à l’Alhambra où se produit Dizzy Gillespie, il découvre le be-bop ! Il sera musicien de jazz… Il part en Amérique pour apprendre l’anglais et  à son retour il joue dans les boîtes de Saint-Germain-des-Prés. Il devient rapidement l’un des meilleurs guitaristes français et accompagne beaucoup de chanteurs. Il décide alors de se lancer dans la chanson et rencontre rapidement le succès avec Scoubidou, Oh ! Quelle nuit, Mon beau chapeau… Il se produit sur de nombreuses scènes des pays anglo-saxons où il est très apprécié et devient le « french crooner » romantique… Il est alors partout sur les écrans de la télévision, anime les Sacha Show de Maritie et Gilbert Carpentier, produit avec succès de nombreuses émissions de variétés et jouera également dans Chicago, une comédie musicale à Londres… Quel talent !

Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES