Et toujours...

ROLLINS

xxxx

WEST

NO

LESTER

LADIES

ETHEL

PARKER

BESSIE

BE BOP

DJANGO

GRAPPELLI

CHARBONNEL

SLIM

SLIM

MA

LIL

DINAH

CHAMPION

ANTHOLOGIE DE LA CHANSON FRANÇAISE 1930-1940 Agrandir

ANTHOLOGIE DE LA CHANSON FRANÇAISE 1930-1940

DE L'EUPHORIE À LA DÉBACLE
Les 235 succès des années 30 chantés par leurs créateurs. De l'arrivée du cinéma, du swing à la guerre. L'édition de référence.
COFFRET DE 10 CD.

Plus de détails

3017554

Attention : dernières pièces disponibles !

25,08 €

» Ajouter à ma liste de souhaits

Artiste
Interprètes multiples
Type de musique
COMPILATION
  • VOUS RECEVREZ UN BON D'ACHAT 10% À PARTIR DE 35 € DE COMMANDE
Les Titres :

FRED ADISON : On va se faire sonner les cloches. Quand un gendarme rit. Le petit train départemental. ALIBERT : Le plus beau tango du monde. Sur le plancher des vaches. Adieu, Venise provençale. Miette. Tout le pays l'a su. Dans ma péniche. Vous avez l'éclat de la rose. ARLETTY : Pourquoi m'as-tu fait ça ? La femme est faite pour l'homme. JEANNE AUBERT : C'est une petite étoile. Sur la commode. Le long des fils télégraphiques. JOSÉPHINE BAKER : Voulez-vous de la canne a sucre ? J'ai deux amours. La petite Tonkinoise. ANDRÉ BAUGÉ : La ronde des heures. BERRY GUY : La révolte des joujoux. MARCELLE BORDAS : La femme à barbe. LUCIENNE BOYER : Moi, je crache dans l'eau. Si petite. La barque d'Yves. Dans la fumée. Un amour comme le nôtre. Venez donc chez moi. Mon p'tit kaki. Parlez-moi d'amour. RÉDA CAIRE : Les beaux dimanches de printemps. Le plus beau refrain de ma vie. Ma banlieue. Si tu reviens. ÉLYANE CÉLIS : Piroulirouli. Vous n'êtes pas venu dimanche. Beau soir de Vienne. CHARLES ET JOHNNY : Sur le Yang-Tsé-Kiang. Maman, ne vends pas la maison. CHARPINI ET BRANCATO : J'aime bien mes dindons. MAURICE CHEVALIER : Ça s'est passé un dimanche. Y'a d'la joie. Paris, je t'aime d'amour. Prosper. Mimi. Nouveau bonheur. Ça fait d'excellents Francais. Donnez moi la main, mam'zelle. Le chapeau de Zozo. L'amour est passé près de vous. Ah ! si vous connaissiez ma poule. Ma pomme. PAUL COLLINE : Quand c'est aux autos de passer. DAMIA : La guinguette a fermé ses volets. Sombre dimanche. La garde de nuit a l'Yser. La mauvaise prière. J'ai bu. La suppliante. Berceuse tendre. La veuve. Le grand frisé. Tu m'oublieras. C'est mon gigolo. Johnny Palmer. Les goélands. DARCELYS : Une partie de pétanque. Un petit cabanon pas plus grand qu'un mouchoir de poche. NADIA DAUTY : Le gallipétant. LUCIENNE DELYLE : Sur les quais du vieux Paris. DRANEM : La vigne aux moineaux. La biguine. Les p'tits pois. MARIE DUBAS : Pedro. Prière de la Charlotte. Le doux caboulot. Les Housards de la Garde. Le fanion de la Légion. FERNANDEL : Ignace. Barnabé. Félicie aussi. FLORELLE : Escales. La complainte de Mackie. Le chant de Barbara. FRÉHEL : Musette. Les filles qui la nuit. Et v'la pourquoi. Je n'attends plus rien. Le grand Léon. C'est un mâle. À la dérive. La coco. Sous la blafarde. Comme un moineau. La môme catch catch. La chanson des fortifs. Sans lendemain. La java bleue. Tel qu'il est. Où sont tous mes amants ? Où est-il donc ? JEAN GABIN : Quand on s'promène au bord de l'eau. La môme caoutchouc. HENRI GARAT : En parlant un peu de Paris. Quand on est vraiment amoureux. Avoir un bon copain. Serait ce un rêve ? C'est un mauvais garçon. LYS GAUTY : Le chaland qui passe. Le bonheur n'est plus un rêve. Le moulin qui jase. À Paris dans chaque faubourg. Obsession. Le bistrot du port. Le bonheur est entré dans mon cœur. L'amour qui passe. GEORGIUS : Ça c'est de la bagnole ! Oh oh, il travaille du chapeau. Il travaille du pinceau. La chanson de l'Exposition. On l'appelait fleur des fortifs. La mise en bouteille. Le lycée Papillon. GILLES ET JULIEN : Le vampire du faubourg. La ballade du cordonnier. Dollar. FRED GOUIN : Bonsoir madame la lune. Les millions d'arlequin. YVETTE GUILBERT : Le fiacre. Madame Arthur. JOHNNY HESS : Je suis swing. J'ai sauté la barrière, hop là . RINA KETTY : Mon cœur soupire. La madone aux fleurs. Je n'ai qu'une maman. Dans les bras d'un matelot. Sombreros et mantilles. LEARDY ET VERLY : Avant d'être capitaine. ESTHER LEKAIN : Un vieux farceur. Ça pousse. JEAN LUMIÈRE : La petite église. L'âme des violons. Faisons notre bonheur nous-mêmes. Fermons nos rideaux. MALLOIRE : Rosalie est partie. LÉO MARJANE : La chapelle au clair de lune. GEORGES MILTON : T'en fais pas, Bouboule. Émilienne. Totor t'as tort. C'est pour mon papa. J'ai ma combine. Si tous les cocus. MIREILLE : Papa n'a pas voulu. Les trois gendarmes. Les pieds dans l'eau. Ce petit chemin. Fermé jusqu'a lundi. Tant pis pour la rime. MISTINGUETT : C'est vrai. J'ai des touches. Moineau de Paris. Oui, je suis de Paris. Je cherche un millionnaire. MONTÉHUS : Vas-y Léon ! JEAN MURAT : Les gars de la Marine. MARIANNE OSWALD : Jeu de massacre. GASTON OUVRARD : Je ne suis pas bien portant. ANDRÉ PASDOC : Si tu passes par Suresnes. ÉDITH PIAF : Les mômes de la cloche. Paris Méditerranée. Mon Légionnaire. Mon amant de la Coloniale. L'étranger. Tout fout le camp. Le grand voyage du pauvre nègre. C'est lui que mon cœur a choisi. Elle fréquentait la rue Pigalle. Le petit monsieur triste. Je n'en connais pas la fin. PILLS ET TABET : C'est un jardinier qui boite. La partie de bridge. Le vieux château. Couchés dans le foin. ALBERT PRÉJEAN : Si l'on ne s'était pas connu. Sous les toits de Paris. La crise est finie. Dédé de Montmartre. Comme de bien entendu. YVONNE PRINTEMPS : Le pot-pourri d'Alain Gerbault. TINO ROSSI : Tango de Marilou. Vieni vieni. Ô Corse île d'amour. Marinella. Bohémienne aux grands yeux noirs. Écoutez les Mandolines. GERMAINE SABLON : Je rêve au fil de l'eau. JEAN SABLON : Rendez-vous sous la pluie. Cette chanson est pour vous, madame. Je tire ma révérence. Mon village au clair de lune. J'attendrai. Vous qui passez sans me voir. MICHEL SIMON : Elle est épatante. SUZY SOLIDOR : Tout comme un homme. BERTHE SYLVA : Le raccomodeur de faïence. Le joli fusil. Le bouc a Nanon. Les tisseurs de rêves. Les roses blanches. Un soir a La Havane. La voix de maman. Ferme tes jolis yeux. Rodeuse de barrière. Le tango des fauvettes. Fleur de misère. Mon vieux Pataud. Le petit bosco. Arrêtez les aiguilles. La légende des flots bleus. On n'a pas tous les jours vingt ans. JEAN TRANCHANT : Ici l'on pêche. Les prénoms effacés. CHARLES TRENET : La polka du roi. Boum. Ménilmontant. Fleur bleue. Vous oubliez votre cheval. Le soleil et la lune. Mam'zelle clio. Je chante. VENTURA RAY : On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried. Tout va très bien, Madame la Marquise. Ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine. Comme tout le monde. Tiens tiens tiens. Qu'est ce qu'on attend pour être heureux.

EPM                  235 Titres

Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES

PayPal