Et toujours...

ROLLINS

xxxx

WEST

NO

LESTER

LADIES

ETHEL

PARKER

BESSIE

BE BOP

DJANGO

GRAPPELLI

CHARBONNEL

SLIM

SLIM

MA

LIL

DINAH

CHAMPION

Liste des albums de :  Marcel LEGAY

Chansonnier français

Marcel LEGAY « Sorti d’une famille de porions (contremaîtres de mine) qui le destinait à l’art de tonnelier, d’abord élève du Conservatoire de Lille, baryton au Havre, il quitta la scène à cause de sa mauvaise vue, et vint à Paris en 1876. Il fréquenta les caveaux, chanta dans les rues ses propres chansons. En 1891, il est engagé à l’Eldorado, puis il chanta dans tous les cabarets de Montmartre et du Quartier Latin. Avec sa longue redingote, sa lavallière négligée, et son impériale qui le faisait ressembler au Maréchal Canrobert, Marcel Legay créa un type. Ses chansons sont pleines de rigueur et de tendresse. Les plus connues sont alors : L’heure du rendez-vous, Pour un baiser de femme, Le Moulin de la Galette » « Il fut l’un des précurseurs de Montmartre. Il y chantait ses chansons dans la rue en s’accompagnant à l’harmonium, bien avant que le premier cabaret s’installât sur la Butte, et vendait ses œuvres 0,10 F à un public d’ouvriers. Il fut de la première équipe du Chat-Noir, puis partit fonder son cabaret, la Franche Lippée, et se partagea entre Montmartre et le Quartier latin. Legay, qui avait fait de bonnes études musicales au conservatoire de Lille, a mis en musique de nombreux poèmes de ses contemporains, en particulier les Chansons rouges, de Maurice Boukay. Son chef-d’œuvre reste Écoute ô mon cœur, dont il a composé paroles et musique ».

Plus

Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES

PayPal