Et toujours...

ROLLINS

xxxx

WEST

NO

LESTER

LADIES

ETHEL

PARKER

BESSIE

BE BOP

DJANGO

GRAPPELLI

CHARBONNEL

SLIM

SLIM

MA

LIL

DINAH

CHAMPION

Liste des albums de :  Jacques OFFENBACH

Compositeur français de musique classique et opéra

Jacques OFFENBACH Considéré avec Hervé, comme le « Père » de l’opérette, Jacques Offenbach a composé environ 120 œuvres théâtrales. Les puristes (et ils sont nombreux) se refusent à le considérer comme un compositeur d’opérette – genre mineur s’il en est -, et préfèrent associer à sa production les termes d’opéra bouffe, opéra-comique, voire opéra pour certains de ses ouvrages. Coup d’œil sur l’Artiste 1819 : Naissance de Jacques Offenbach, le 21 juin, à Cologne, fils d’un chantre de la Synagogue. 1833 : Arrivée à Paris et entrée au Conservatoire, classe de violoncelle. 1834 : Violoncelliste à l’Opéra-Comique. 1836 : Offenbach se produit dans les salons. Il compose valses et romances. 1839 : Echec de Pascal et Chambord. 1844 : Il épouse Herminie d’Alcain qui devait lui donner 5 enfants. 1847 : Compositeur-chef d’orchestre à la Comédie Française. 1855 : Sa première opérette Oyayaye ou La reine des Iles, anthropophagie musicale1855 à 1858 : Ouverture du Carré Marigny (triomphe des Deux Aveugles), puis directeur des Bouffes-Parisiens : Croquefer, Ba-Ta-Clan, Les deux Pêcheurs, Le Violoneux (début d’Hortense Schneider), Tromb-Al-Ca-Zar, Le mariage aux lanternes, Mesdames de la Halle : Offenbach est célèbre. 1858 : Orphée aux Enfers, la première grande opérette française. 1859 : Geneviève de Brabant (première version). 1860 : Offenbach est naturalisé français. Echec à l’Opéra-Comique de Barkouf. 1861 : Le Pont des Soupirs, La Chanson de Fortunio. 1863 : Lischen et Fritzchen (Ems). Il fait la connaissance de Zulma Bouffar. 1864 : La Belle Hélène (Variétés). 1866 : Barbe-Bleue (Variétés) et La Vie Parisienne (Palais-Royal). 1867 : La Grande Duchesse de Gérolstein (Variétés). Robinson Crusoé à l’Opéra-Comique. 1868 : La Périchole (Variétés). 1869 : Vert-Vert à l’Opéra-Comique, Les Brigands (Variétés). 1870/71 : La guerre franco-allemande et disgrâce d’Offenbach. 1871 : Offenbach se remet au travail. 1872 : Fantasio à l’Opéra-Comique. Offenbach part pour Vienne où il donne Le Corsaire Noir. 1873 : Triomphe à Paris de La fille de Madame Angot de Lecocq qui devient le « chef de file » d’une nouvelle école. Offenbach rentre à Paris : Les Braconniers, Pomme d’Api, La jolie Parfumeuse et Madame l’Archiduc. 1874 : Offenbach se ruine à la Gaîté avec La Haine et une nouvelle version d’Orphée aux Enfers. 1875 : La boulangère a des écus (Variétés), Le Voyage dans la lune (Gaîté). 1876 : Offenbach voyage en Amérique. 1878 : Madame Favart (Folies-Dramatiques). 1879 : La Fille du Tambour-Major (Folies-Dramatiques). 1880 : Mort d’Offenbach, le 5 octobre. 1881 : Triomphe, à l’Opéra-Comique, le 10 février, des Contes d’Hoffmann….

Plus

Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES

PayPal