Et toujours...

ROLLINS

xxxx

WEST

NO

LESTER

LADIES

ETHEL

PARKER

BESSIE

BE BOP

DJANGO

GRAPPELLI

CHARBONNEL

SLIM

SLIM

MA

LIL

DINAH

CHAMPION

Liste des albums de :  Jean-Roger CAUSSIMON

Auteur, compositeur, interprète et comédien français

Auteur, compositeur, interprète et comédien français Sous prétexte que ses premiers enregistrements discographiques semblent dater de 1970 (Jean-Roger Caussimon est alors âgé de 52 ans), il serait faux de ne voir en lui qu’un chanteur tardif. Un de ces acteurs - comme son ami Reggiani, par exemple - n’abordant la chanson que sur le tard, une fois leur renommée faite au théâtre et au cinéma. Car, même si l’on oublie souvent qu’ avant ce premier disque, il y avait eu un modeste 78 tours (réalisé à l’initiative de Michel Legrand, en 1946, sur label Decca), passé totalement inaperçu, à l’époque, Jean-Roger Caussimon était depuis longtemps un auteur respecté, dont les poèmes avaient été mis en chansons et interprétés par les plus grands. Léo Ferré, bien sûr, son copain de toujours, rencontré au Lapin Agile, dès 1947, et avec lequel il signera quelques chefs-d’œuvre tels que “ Monsieur William ”, “ Comme à Ostende ”, ou “ Ne chantez pas la Mort ”. Léo Ferré pour lequel il écrira encore un album complet (Les loubards), un an à peine avant sa mort, en 1985. Au fil du temps, d’autres compositeurs s’étaient glissés derrière ses poèmes (André Popp, Pierre Philippe, Maurice Jarre, Hubert Giraud, Francis Livon, Jacques Datin, Francis Lai, Gaby Wagenheim, Philippe-Gérard, Jacques Loussier, Eric Robrecht, etc.), et d’autres chanteurs leur avaient prêté leur voix, de Catherine Sauvage aux Frères Jacques, en passant par Maurice Chevalier, Philippe Clay, Renée Jean, Réda Caire, André Claveau, Suzy Solidor, Les Quatre Barbus, René-Louis Lafforgue, Marc et André, Serge Gainsbourg et bien d’autres… En fait, en marge de sa magnifique carrière de comédien, Jean-Roger Caussimon a toujours écrit et toujours chanté. Dès 1943, il fréquente le Lapin Agile, dont il est l’un des plus fidèles animateurs, disant ses poèmes ou les chantant en s’accompagnant à la guitare. Puis il se produit dans la plupart des hauts-lieux de la chanson d’auteur, comme le Théâtre des Trois Baudets de Jacques Canetti, L’écluse, Chez Pasdoc , Chez Gilles, aux Trois Maillets, etc. Mais le 78 tours de 1946, enregistré avec Michel Legrand, est un flop et l’audiencede son auteur ne dépassera jamais le petit monde des cabarets. Et puis… le théâtre, le cinéma , la télévision et les dramatiques radiophoniques absorbent la plupart de son temps… Il faudra donc attendre 1969, pour que Pierre Barouh, fondateur des disques Saravah, lui propose d’enregistrer lui-même ses chansons. L’album sortira courant 1970 et, du jour au lendemain, la vie de Jean-Roger Caussimon s’en trouvera radicalement changée. Sans renonce r à son métier de comédien, il entame une carrière de chanteur qui le verra se produire sur les plus belles scènes de France et de l’espace francophone, et enchaîner tournée sur tournée à un âge où nombreux sont ceux qui songent à la retraite. Si bien que l’on peut dire que la chanson sera pratiquement son activité principale durant les quinze dernières années de sa vie. BIBLIOGRAPHIE Editions Le Castor Astral Mes Chansons des Quatre Saisons Textes de 124 chansons Avec 1 CD : Jean-Roger Caussimon au Théâtre de la Ville. La Double Vie Mémoires inédites Avec un CD de 27 chansons dont de nombreux enregistrements rares ou inédits.

Plus

Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES

PayPal