Et toujours...

Racine - Bérénice

Alphonse Daudet - L'Arlésienne

moliere Tirades

moliere Tirades

Molière - Les fourberies de Scapin

lorrenzaccio

lorrenzaccio

antigone

Dame aux camelias

Hamlet

Hamlet

moliere avare

moliere bourgeaois

moliere bourgeaois

moliere malade

moliere ecole

moliere ecole

moliere femmes

moliere femmes

corneille polyeucte

corneille polyeucte

racine andromaque

racine andromaque

marivaux fausses

marivaux fausses

hugo ruy blas

hugo ruy blas

cool le theatre

cool le theatr

racine plaideurs

racine plaideurs

marivaux jeu

Colette RENARD / CHANSONS LIBERTINES Agrandir

Colette RENARD / CHANSONS LIBERTINES

LES CHANSONS LÉGÈRES... / 1 CD epm réédition

Plus de détails

R208

8,00 €

» Ajouter à ma liste de souhaits

Artiste
Colette RENARD
Type de musique
VARIÉTÉS

Colette RENARD (Colette RAGET, Ermont, 1924 -2010. Auteur, interprète & comédienne.
Après des études de violoncelle et de chant classique, au Conservatoire de Paris, elle exerce divers petits boulots, dont celui de secrétaire de Raymond Legrand (père de Michel) qui, après l’avoir épousée, lui propose la place de chanteuse dans son orchestre. Malgré un prix Brassens à Deauville, elle s'oriente vers la chanson de fantaisie qu'elle préfère au jazz. Son nom reste associé à celui d'Irma la Douce , comédie musicale de Marguerite Monnod et Alexandre Breffort dont elle joua le rôle principal près de mille fois entre 1956 et 1967. Avec son regard espiègle et son ton gouailleur, Colette Renard connut la faveur du grand public, à la charnière des années 50-60, avec des refrains populaires tels que “ Zon zon zon ”, “ Tais-toi, Marseille ! ” ou “ Ça c'est de la musique ”, et obtiendra deux fois le prix de l’Académie Charles Cros, en 1958 et 1962.
Dans une veine radicalement différente, elle enregistrera sept albums de chansons libertines, à l’initiative de Guy Breton, l’auteur des fameuses Histoires d’amour de l’Histoire de France. Un peu oubliée dans les années 70, la chanteuse fera un retour remarqué à Bobino, en 1976, en première partie de Georges Brassens, avec un répertoire signé Françoise Dorin et Claude Bolling. Deux ans plus tard, elle reçoit le Grand Prix du disque pour un album dont elle a écrit elle-même une bonne partie des titres. Retirée de la chanson, elle se consacre à la poterie et continue de travailler, plus ou moins épisodiquement, comme actrice de théâtre et de télévision. Elle s’éteint à Marseille en 2010 à la suite d’une longue et douloureuse maladie.

1 Au clair de la lune 2’55’
C. Renard / R. Legrand
 
2 Les Mœurs 3’07’’
C. Renard / R. Legrand
 
3 La Puce       1’44’’
C. Renard / R. Legrand
 
4 Il était une bergère          2’41’’
C. Renard / R. Legrand
 
5 Un mot de plus     3’13’’
P.J. Béranger / P.J. Béranger
 
6 Le Doigt gelé          4’07’’
Pradels / Pradels
 
7 À la claire fontaine                       2’37’’
C. Renard / R. Legrand
 
8 Sur la route de Louviers  4’10’’
C. Renard / R. Legrand
 
9 En revenant du Piémont 3’34’’
C. Renard / R. Legrand
 
10 Le 31 du mois d’août     3’24’’
C. Renard / R. Legrand
 
11 Dans une tour de Londres        3’33’’
C. Renard / R. Legrand
 
12 Malbrouch s’en va en guerre   3’07’’
C. Renard / R. Legrand
 
13 Les Trente brigands      2’14’’
C. Renard / R. Legrand
 
14 Le roi Dagobert   2’38’’
C. Renard / R. Legrand
 
15 Les Filles de La Rochelle            2         ’43’’
C. Renard / R. Legrand
 
16 La femme du roulier      2’48’’
C. Renard / R. Legrand
 
17 La mère Michel   1’42’’
C. Renard / R. Legrand
 
18 Le roi de provence          1’53’’
C. Renard / R. Legrand
 
Orchestre de Raymond Legrand
P Vogue 1960

Rechercher

Voir tous les Artistes

MON COMPTE / MES INFOS / PARRAINAGE

BIOGRAPHIES